Quelles plumes pour quelles utilisations ?

9 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Sharp
A rejoint: 24/07/2011
Quelles plumes pour quelles utilisations ?

Bonjour,
Je souhaiterai m'initier à la calligraphie.
Première difficulté, le choix de plumes.
Beaucoup d'entre vous font référence à des plumes Brause, seuls des plumes Leonardt sont disponibles dans le magasin ou je suis allé.
J'ai choisi un porte plume Manuscript Leonardt plumes de Rond 1.
J'ai donc 5 plumes alant de 1 1/2 à 5 avec noté ROUND dessus. La coupe des plumes est perpendiculaire à son axe.
Un peu perdu, j'ai également acheté des plumes Leonard de type TAPE CR-70/0.5 , CR-70/10 et CR-70/20.
Celles-ci sont coupées à droite.
Sur les deux premières, il est écrit Gothique & Italique alors que sur le model CR-70/20 il est inscrit Gothique et Onciale.
J'ai également acheté un porte plume BIC SERGENT MAJOR avec 6 plumes d'écritures 2500.

Ma question est donc de savoir à quels alphabets sont destinées les ROUND et les plumes SERGENT MAJOR ?
Les plumes TAPE sont elles uniquement destinée aux alphabets notés sur leurs flacons ?

Plus généralement, existe t-il une liste des alphabets avec la liste des plumes utilisables correspondantes ?
De la même manière comment déterminer les épaisseurs de plumes ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Portrait de André.B
A rejoint: 25/04/2005
Ville: 79100 OIRON France

Bon, je vois que tu es un peu perdu et que tu crois tout ce que tu lis. Il ne faut pas confondre bien sûr marketing et calligraphie.

L'affaire est un peu plus simple qu'il ne t'y paraît.

Oui nous parlons souvent des plumes Brause: c'est qu'elles sont adaptées à la plupart des écritures que nous pratiquons.

Les plumes pointues sont réservées à l'Anglaise principalement et les pleins et les déliés sont obtenus par la pression ce qui n'est pas le cas pour les plumes à bec biseauté. Mais toi, tu n'en es pas encore à l'anglaise qui est difficile à maîtriser!!!

Méfie-toi des kits avec des outils fournis, ce n'est pas sûr qu'ils vont te convenir. Quand tu achètes une boîte à outils il y a dedans des outils dont tu n'auras pas besoin ou alors des outils qui ne sont pas d'une bonne qualité pour avoir des prix d'appel.

Il est bon que tu achètes précisément des plumes Brause de la largeur que tu veux, un porte plume à pince normal et que tu écrives, voire que tu t'inscrives dans un cours de calli car de cela tu ne pourras pas faire l'économie.

Est-ce que ça te va?

Portrait de Sharp
A rejoint: 24/07/2011

Merci pour ta réponde, je vais à l'avenir m'en tenir aux plumes Brause.

Les plumes Leonardt étant en ma possession, j'aurais cependant bien aimé quelques précisions sur l'utilisation que je peux en faire.

Portrait de André.B
A rejoint: 25/04/2005
Ville: 79100 OIRON France

Les plumes Léonard que tu as sont un peu plus souples que des Brause tu peux les garder si un jour tu veux voir le résultat avec des Brause tu pourras t'en procurer.

J'avais oublié les "Speeball" plumes américaines à réservoir fixe qui sont souples et qui conviennent bien aussi pour débuter; il y a plusieurs largeurs de la C0 la plus large à la C6 la plus fine presque pointue. Elles conviennent bien pour les lettres de grand modules

Portrait de Sharp
A rejoint: 24/07/2011

Merci beaucoup pour toutes ces précisions.
Concernant le porte plume, tu ne préconise donc pas le système à levier.
A ce que j'ai pu voir en magasin, je pense que ce dernier me gênerai dans la tenue du porte plume.
Pour ce qui est des cours, sait tu s'il est possible d'en suivre par correspondance ?
Existe-t-il des sites internet sérieux proposant des cours ?

Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

Bonsoir
Les cours par correspondance ?, je n'y crois pas de trop pour cela, ni sur internet.
Regarde sur youtube, il y a des personnes qui montrent des réalisations, mais de mon coté je n'y trouve pas la qualité des échanges avec un vrai professeur qui va analyser ton travail et pointer les axes de progression.
Je n'ai pas de porte plume à levier, les super classiques à 1 ou 2 euros sont largement plus pratiques.
C'est aussi cela la calligraphie : un matériel peu onéreux

Portrait de Th. Richard
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Ménilles (27)

et n'oublions pas le calame
un outils a fabiquer soi-même pour 0 euros

Portrait de Sharp
A rejoint: 24/07/2011

Je compte d'ailleurs bien m'essayer à la fabrication de cet outil.
Concernant les cours, j'ai fait quelques recherches et je n'ai pas trouvé grand-chose.
De plus, je ne suis pas sûr de pouvoir me libérer un horaire ou un jour fixe qui me permettrait de suivre un enseignement.
C'est pourquoi, même si je suis conscient que rien ne remplace le rapport direct entre l'élève et le professeur, je pensai à des cours en ligne basés sur l’envoi d'exercices et un retour pour correction par scan par exemple.

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Pour les plumes, n'importe quelle plume à bout carré (en biais ou non) servira à toutes les calligraphies antérieures à l'anglaise; Les plumes dites pointues, ou le plein se fait par pression de l'outil servent pour les écritures fines, comme l'anglaise et ses dérivés, ou pour personnaliser une écriture.
Les "TAPE" sont très souples et gardent peu l'encre, mais elles sont du coup bien adapté pour la gouache. Les BRAUSE sont plus raides, les bords acérés, très bonnes pour le brou de noix ou les encres fluides. La SPEEDBALL, plus chère, est souple et bonne avec tous les mediums, mais attention, elle est longue.
Rien ne peut remplacer les cours. La calligraphie repose sur l'oeil et la main. Il faut savoir observer la main du maître, et exercer sa dextérité, mais il faut également être observé pour que la main soit corrigée. Or cela se passe pendant le tracé. Des scans sont donc inutiles sur tout ou partie d'un "devoir". On ne pourra que spéculer sur l'angle, les ligatures, les tremblotements, etc, sans pouvoir montrer comment les corriger.
Monica Dengo propose des cours par correspondance, toutefois.
Tu n'as pas renseigné ta fiche : d'où es-tu ?