quels sont vos fournisseurs?

10 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Alex
A rejoint: 11/04/2009
Ville: Bordeaux
quels sont vos fournisseurs?

Bonjour à toutes et à tous!

je suis une petite nouvelle sur le forum, et après un récent voyage au Maroc, j'ai eu très envie de commencer la calligraphie arabe. Pour l'instant, je lis beaucoup sur cet art, et je voudrais commencer à me procurer le matériel nécessaire. Sans forcément faire de pub pour qui que ce soit, je souhaitais savoir si vous aviez un fournsseur partculier (grandes eneignes de loisirs créatifs? ventes sur internet?) car pour les débutants, difficile de s'y retrouver, même si je dois avouer que pour l'instant, les conseils donnés par le forum snt excellents!!

Merci

Portrait de GraineCalli
A rejoint: 28/04/2007
Ville: 06 Mouans sartoux

bonjour ! et bienvenue biggrin.gif sur notre forum .

voici un lien sur ce forum qui répondra peut-etre aux diverses questions que tu te poses !
ICI : boutique en ligne et magasins spécialisés .
http://www.encre-et-lumiere.com/modules/newbb/viewforum.php?forum=4
bonne lecture !

ps / échanges de bons procédés .... tu remplis ta fiche , que nous te connaissions mieux !unsure.gif missssssssssssssssssssi wink.gif

Portrait de fastlysnail
A rejoint: 14/05/2010
Ville:

Bonjour,

J'apporte ma modeste contribution :

Les Qalames ou genre de "plume" en bambou ou roseau -> Voici comment le tailler à cette adresse

Vous en trouvez pas loin d'une source d'eau, étang, lacs, rivière...c'est pas de la bonne qualité mais ont peu tomber sur quelque-unes potables.

Il faut les choisir sèches et non encore verte, le mieux c'est de se faire un stock et de laisser bien sécher.

La découpe se fait avec un cutteur (faites attention) l'angle de coupe doit être net et fait par un geste unique sinon on aura les fibres qui ressortent, et ca donne un effet pourri au trait.

Un angle de 25-30° selon le type d'écriture (pour le tuluth un angle plus marque)...La vidéo jointe est explicite...

Calames

Les plumes métalliques :

J'en prend pour gaucher, car l'angle utilise d'habitude est pour la calligraphie latine, alors que pour la calligraphie arabe, l'angle est du cote droit (face intérieure)...

Plumes metalliques

Les automatic Pen (génial comme invention) : je les achète sur Internet, j'en ai pas trouvé en France (ca se fait en grande bretagne) : ou en vente ici

Automatic Pen

Le papier : de préférence du papier lisse un peu épais (pour ma part plus de 160 g/m2), ont le trouve chez les marchant de matériel pour les beaux art ou sur Internet.

Dans les grandes surface on peu en trouver.

L'encre : rien ne vaux l'encre traditionnelle, mais comme tous les ingrédients ne sont pas facile à trouver en France, je bosse avec de l'Encre de Chine Pebeo (coute dans les 10-11 €) en vente à Culturama (noir profond et qui brille légèrement quand elle sèche).

Encre de Chine Pebeo

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Merci pour ces infos.
Et bravo pour la vidéo, qui m'a montré ce que je ne faisais pas correctement.

Portrait de fastlysnail
A rejoint: 14/05/2010
Ville:

 Il n'y a pas de quoi Smile

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

fastlysnail a écrit:

Bonjour,

J'apporte ma modeste contribution :

Les Calames ou genre de plume en bambou ou roseau -Voici comment le tailler à cette adresse

Vous en trouvez pas loin d'une source d'eau, étang, lacs, rivière...c'est pas de la bonne qualité mais on peut tomber sur quelques-uns potables.

Il faut les choisir secs et non encore verts, le mieux c'est de se faire un stock et de laisser bien sécher.

La découpe se fait avec un cutteur (faites attention)...

Bonjour et bienvenue sur le forum. Merci pour la vidéo, qui complète l'article sur la taille du calame dans la Gazette!

J'ajoute quelques commentaires : il vaut mieux commencer par tailler des roseaux, car c'est plus tendre donc plus facile à travailler comme matière. On peut effectivement utiliser aussi des bambous, mais les fibres sont plus serrées donc on obtiendra des calames qui auront moins de réserve d'encre et ce sera plus long à fabriquer (on le voit bien sur la vidéo, où il s'agit d'un bambou et il faut un très grand nombre de gestes pour terminer un outil, je dirais environ quatre ou cinq fois plus de gestes qu'avec du roseau). Concernant la qualité, j'habite Montpellier et dans ma région (Hérault, Gard) j'arrive à me procurer des roseaux ("cannes de Provence" et "roseaux communs") et des bambous (3 ou 4 variétés de couleurs beige à noire) d'excellente qualité.

La découpe : je déconseille fortement le cutter pour débuter. D'abord cet outil est dangereux et c'est moins maniable qu'un bon couteau (voir mon article) pour tailler un calame en roseau. Mais pour tailler des bambous et uniquement dans ce cas, effectivement le cutter est très pratique du fait de son tranchant (mais, encore une fois, faites très très attention). Dés que vous possédez une certaine expertise de la taille, vous pouvez bien-sûr utiliser un cutter même avec du roseau. Je donnerai ultérieurement des indications sur les différents types de couteaux qui peuvent convenir.

fastlysnail a écrit:

L'angle de coupe doit être net et fait par un geste unique sinon on aura les fibres qui ressortent, et ca donne un effet pourri au trait.

Par "angle de coupe" tu veux dire la dernière taille, celle qui donne le biseau (dont l'angle varie en fonction des écritures). [/quote]

fastlysnail a écrit:

L'encre : rien ne vaux l'encre traditionnelle, mais comme tous les ingrédients ne sont pas facile à trouver en France, je bosse avec de l'Encre de Chine Pebeo (coute dans les 10-11 €) en vente à Culturama (noir profond et qui brille légèrement quand elle sèche).l'angle de coupe doit être net et fait par un geste unique sinon on aura les fibres qui ressortent, et ca donne un effet pourri au trait.

Hum... je déconseille cette encre noire Pébéo pour s'exercer, qui encrasse trop vite les calames, il vaut mieux prendre de l'extrait de Cassel, de l'aquerelle en tube (à diluer) ou encore de l'Ecoline. Les encres à l'eau vont bien aussi et la véritable "encre de Chine" en bâton (celles qui viennent du Japon sont de la meilleure qualité). Sinon on peut fabriquer de l'encre gallo-ferrique additionnée de noir de fumée, liée à la gomme arabique. Tous les ingrédients sont disponibles en France, pas de problème!

Portrait de abutilon
A rejoint: 07/10/2009
Ville: Lampaul-Plouarzel

Pour travailler en noir, j'utilise souvent du pigment noir de fumée, préparé à l'avance avec de la gomme arabique.

Portrait de fastlysnail
A rejoint: 14/05/2010
Ville:

Hum... je déconseille cette encre noire Pébéo pour s'exercer, qui encrasse trop vite les calames, il vaut mieux prendre de l'extrait de Cassel, de l'aquerelle en tube (à diluer) ou encore de l'Ecoline. Les encres à l'eau vont bien aussi et la véritable "encre de Chine" en bâton (celles qui viennent du Japon sont de la meilleure qualité). Sinon on peut fabriquer de l'encre gallo-ferrique additionnée de noir de fumée, liée à la gomme arabique. Tous les ingrédients sont disponibles en France, pas de problème!

Bonjour, merci tout d'abord pour les précisions Wink
Je suis dans le sud de la France ,et je trouve pas tous les ingrédiants à la confection d'une encre noire.
Avez-vous une adresse pour se procurer la noix de galle par exemple ?
Je sais que les anciens calligraphes musulmans utilisaient de la suie provenant des lampes à huile, pour le noir de fumée, où en trouver ?
Merci d'avance Wink

Portrait de abutilon
A rejoint: 07/10/2009
Ville: Lampaul-Plouarzel

Habitant la province, je me fais rapporter des pigments dont le noir de fumée de Paris. (Magasin HMB, rue de Prague, métro Ledru-Rollin.
(Le pot dure longtemps)

Portrait de fastlysnail
A rejoint: 14/05/2010
Ville:

Merci pour l'adresse, j'ai justement un ami sur Paris...