Votre passion: la calligraphie / l'enluminure

60 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Luciole
A rejoint: 30/08/2007
Ville: Marseille

(passage en mode Caliméro) : c'est trop ninjuste!
(passage en mode normal) : c'est dommage , ce genre d'évènements est toujours très sympa et on n'en a pas assez souvent ici à mon goût.
++ I-m so happy

edit ZaGriff : Non nous c'est tartine de crème solaire sur les plages ... pour le reste merci internet !!

edit Luciole : Clairement!   D'ailleurs , j'ai déjà commencé...

Portrait de Pepito646
A rejoint: 31/01/2004
Ville: Anglet

La belle écriture je l'ai commencé à l'école primaire sur le cahier de récitation dont on devait illustré de dessein.En voyant dans un dictionnaire des lettres gothiques je les ai dessiner à la plume "La Gauloise". Puis plus rien jusqu'au moment ou les rhumatisme dans le dos m'ont empêché de faire des ballades ou de faire du vélo. Dans une librairie vers 45 50 ans j'ai vu un livre de calligraphie c'était "La calligraphie" de Myriam Stribley je l'ai pris et j'ai adopté ce passe temps qui de plus me déstressé. J'en ai fait plus ou moins régulièrement. Depuis deux ou trois ans j'ai travaillé plus souvent. J'essaye les écritures anciennes mais je n'ai pas toujours la main sûre donc la poubelle se rempli vite. Mais les heures passés sur l'écriture sont très agréable.

Edit Zeshadok : rencontre d'autres passionnés, rejoins des assos, ou faîtes cela entre amies, c'est encore plus épanouissant !

Portrait de josé
A rejoint: 12/10/2011
Ville:

En ce qui me concerne, je ne sais pas encore si c'est une "passion". J'ai l'impression que j'en ai plein de passions. Disons que j'aime "faire" et "réaliser" beaucoup de choses.
En fait, comme je l'ai déjà expliqué dans "ma" présentation, j'ai découvert le monde de la calligraphie il y a très peu de temps (3 ou 4 années au plus) à l'occasion d'une visite d'atelier d'exposition, dans la région vendéenne. Là, je dois avouer avoir été subjugué (le mot n'est pas trop fort).
J'ai pour habitude de me lancer des défis. Ignorant tout de la calligraphie, je me suis "jeté" dans l'aventure, tête baissée. Bien entendu, les premiers pas ont été rudes, difficiles et parfois à la limite du découragement, avec des résultats "risibles", mais ma longue (très longue) expérience du monde des arts graphiques est venu à mon secours.
Le maniement du crayon, du pinceau, de la brosse et les mélanges quelque peu "savants" des pigments m'ont réellement aidé dans ma nouvelle démarche.
Mais je reconnais que j'en suis à mes balbutiements, je tâtonne encore et toujours.
J'ai un atout : je suis persévérant et très patient ...

Parallèlement, j'ai toujours été attiré par les vieilles pierres, les châteaux forts et autres lieux mystérieux et remplis de légendes. Je m'y sens bien, je m'y sens un peu comme "chez moi". Cette sensation du "déjà vécu" me vient peut-être du fait que mes ancètres ibériques possèdaient un château en Castille .... (des recherches généalogiques me l'ont confirmé). Alors ? Allez donc savoir !

Ces deux thèmes réunis m'ont ouvert les portes de l'enluminure, de la lettrine et des entrelacs (tout un programme !).

Alors des projets plein la tête, oui j'en ai ! Trop peut-être car ils ont tendance à s'y bousculer. Va falloir y faire le ménage !

Je ne possède aucun livre ancien, ou prétendu comme tel, qui puisse me guider dans ma quête (de la vérité) mais je ne désespère pas d'en trouver (bonjour l'Internet).
J'espère ne pas avoir été trop long.

Portrait de plum50
A rejoint: 21/10/2008
Ville: Gerpinnes Belgique

Je me retrouve un peu dans ton intervention, José ...
Entre enluminure, calligraphie, projets divers ...

Comme tu dis :
"Alors des projets plein la tête, oui j'en ai ! Trop peut-être car ils ont tendance à s'y bousculer. Va falloir y faire le ménage !"

Je me dis, qu'un jour (!!!!), tout finira par se mettre en place et fusionner dans des réalisations plus abouties ...
C'est joli ce que je viens de dire, non ?
On verra ce que l'avenir et "le travail" nous apporteront ...
Bien amicalement !

Portrait de patrick
A rejoint: 12/02/2007

Bonjour José, bonjour Plum,
Ben alors, on est trois à avoir la même boulimie !
Peinture (huile & acrylique), calli, enluminure, entrelacs, jardinage et cuisine et je m'arrête là !

José, les livres anciens sont accessibles pour certains sur internet (Bibli nation de France, Bodleian library, etc. ) Tape "manuscrits" ou "enluminure" ou tout autre mot y ayant trait et tu verras. C'est ainsi que je découvre encore de très belles lettrines, des enluminures superbes ou d'autres lettres cadeau, cadels. Bonne recherche et voici un lien comme exemple :
Early Manuscripts at Oxford University
Pour les entrelacs, je farfouille dans les bouquineries et trouve de temps à autre un manuel intéressant, souvent en anglais (mais pas de prob de ce côté).
La recherche de documentation fait selon moi, intimement partie de la démarche artistique et, permet également ... de s'aérer

Portrait de josé
A rejoint: 12/10/2011
Ville:

Merci pour les conseils Patrick.
Je vais continuer mes recherches.

Portrait de Pepito646
A rejoint: 31/01/2004
Ville: Anglet

Pepito646 a écrit: La belle écriture je l'ai commencé à l'école primaire sur le cahier de récitation dont on devait illustré de dessein.En voyant dans un dictionnaire des lettres gothiques je les ai dessiner à la plume "La Gauloise". Puis plus rien jusqu'au moment ou les rhumatisme dans le dos m'ont empêché de faire des ballades ou de faire du vélo. Dans une librairie vers 45 50 ans j'ai vu un livre de calligraphie c'était "La calligraphie" de Myriam Stribley je l'ai pris et j'ai adopté ce passe temps qui de plus me déstressé. J'en ai fait plus ou moins régulièrement. Depuis deux ou trois ans j'ai travaillé plus souvent. J'essaye les écritures anciennes mais je n'ai pas toujours la main sûre donc la poubelle se rempli vite. Mais les heures passés sur l'écriture sont très agréable.

Edit Zeshadok : rencontre d'autres passionnés, rejoins des assos, ou faîtes cela entre amies, c'est encore plus épanouissant !

Oui je suis tout a fait d'accord. Sauf quand on a peu d'argent pour vivre ainsi que d'habiter dans une région ou apparemment il n'y a pas de calligraphe.
Portrait de Précieuse
A rejoint: 28/01/2011
Ville:

Bon alors je me lance également.

Je suis venue à l'enluminure par ce que je suis tombée amoureuse d'une femme... enfin, quelque chose comme ça : je suis tombée un jour devant le mois d'avril des Très riches Heures du duc de Berry et j'ai flashé sur le personnage en rose. Je me suis dit, c'est ça que je veux faire !

Et j'ai tout fait pour y arriver, cours et stages pratiques, et théorie à la fac. Et des heures incalculables le pinceau à la main, dans un bulle de bonheur !

Et à mon tour, je partage tout ce qui m'a été donné.

Quant à la calligraphie, ben, à part l'onciale, j'ai pas encore vraiment testé. Va falloir que je m'y mette un jour...

Portrait de Cyllan
A rejoint: 17/02/2009

C'est très intéressant de voir les chemins de chacun Smile
De mon côté, toute ma famille a tjrs trainé dans la peinture ou l'artisanat tout en exercant une autre profession (scientifique dans 99% des cas).
>Mon grand-pere etait un super aquarelliste/chimiste, mon pere un ebeniste/medecin, etc Alors j'ai toujours dessiné, sculpté. Je suis donc les traces mais j'ai saute le pas en laissant tomber mon boulot pour surtout developper mes hobbies en travail (De toute facon, gagner sa vie dans les Maths, euh *tousse*)
Je suis tombee amoureuse des enluminures par les livres qui trainaient a la maison (grosse passion pour William Morris) et j'ai voulu essayer. Essais, erreurs et beaucoup de livres, puis uen rencontre avec Yannick Durand Calligraphe/enlumineuse/Typographe qui a solidifie tout ca.
La calligraphie n'est pas mon activite préferée mais je suis tetue et je persiste. Je me sens bien mieux en enluminure/dessin...
Quand on etre myope et limite obsessif, c'est bien une des rares activité où cela soit un avantage! Biggrin

Pages