la calligraphie, un art actuel ou un art d'autrefois ?

25 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France
la calligraphie, un art actuel ou un art d'autrefois ?

Je profite d'une excellente vidéo de l'artiste calligraphe italien Massimo Polello pour vous proposer de donner votre définition, votre représentation de la calligraphie. Est-ce un art actuel ou un art d'autrefois ?

Massimo Polello - Latest Works 2010 from Photophilla on Vimeo.

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

Je voulais justement la poster, cette vidéo, je l'ai vue sur le blog de Marine PSM et c'est beau à pleurer...
Ce qu'il fait est magnifique, mais la vidéo elle-même est tellement .... je trouve pas de mot... sensuelle, peut-être...

Du fait, quand je l'ai vue, j'ai tout de suite pensé te demander si tu avais sa recette pour le dripping, vu que tu l'as reçu pour ce stage: qu'est-ce qu'il mélange pour que le "liquide" ne soit pas trop liquide, mais pas trop collant quand même...
J'avoue que je le fais à la pipette, avec du vernis pur, et que sans le mécanisme de poussée de la pipette, ça ne marcherait pas ... Mais la pipette, ça fait trop souvent une amorce un peu "pâté"...

J'attends avec impatience une astuce

Je prends toutes les idées!!!! (j'ai un manteau drippé à faire pour l'hiver prochain ...  )

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de ecrilire
A rejoint: 02/02/2007
Ville: nord de lyon

ce film est MAGNIFIQUE, et ce que fait Massimo ... je manque de mots !
de l'art donc, dans son cas ! et dans celui de bien d'autres calligraphes, bien sûr !

Art actuel donc, et, je dirais, artisanat d'autrefois, quand écrire était la seule manière de reproduire les textes ; ce qui n'empêche pas que certains artisans étaient plus talentueux que d'autres, comme pour tout métier. L'idée d'artiste n'existait pas autrefois pour cette activité, ni même pour les enlumineurs d'ailleurs.

Peut-être vaut-il mieux être un bon artisan qu'un piteux artiste, non ?

Petit PS : moi aussi, comme Corinne, j'aimerais bien savoir le secret de cette "encre" qui coule, mais pas trop, mais bien quand même ..., pour quand j'arriverai à utiliser cette  pipette sans en mettre de partout   (notez que j'ai mis arriver au futur et non au conditionnel, je ne perds pas espoir !)

Portrait de GraineCalli
A rejoint: 28/04/2007
Ville: 06 Mouans sartoux

ecrilire a écrit:

Petit PS : moi aussi, comme Corinne, j'aimerais bien savoir le secret de cette "encre" qui coule, mais pas trop, mais bien quand même ...

Massimo nous a dit utiliser de l 'acrylique pour tout ce qui est " en relief "
reste à trouver la bonne dissolution ....
et la " gouache " fait le reste .

Portrait de aly
aly
A rejoint: 08/09/2007
Ville: Seine-et-Marne

Dans la vidéo on le vois mélanger pigment+un peu de gomme arabique + plein d'eau (il me semble)?
Apparemment c'est très liquide, et le geste semble s'adapter à la fluidité du médium.
La vidéo est superbe!

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Pour répondre à vos questions :
technique du dripping en calligraphie

Portrait de Geneviève
A rejoint: 27/09/2004
Ville: Belgique (Saint-Marc)

Superbe travail de Massimo qui puisse dans l'art d'autrefois toutes les substances aptes à donner la vie à l'art actuel.
Moi aussi je souhaiterais pourvoir utiliser cette technique de la peinture acrylique qui coule avec la juste fluidité et qui fait de si beaux traits....
Merci Zeshadok pour les photos !

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius
www.interligne.org

Portrait de André.B
A rejoint: 25/04/2005
Ville: 79100 OIRON France

Bon je viens mettre mon grain de sel, c'est bien le moins car j'ai vu Massimo comme je vous vois, faire ce fameux dripping à peut-être 1 m de moi.

Non, le plus dur ce n'est pas la consistance mais le mouvement de poignet pour faire des traits "qu'ils seront beaux" presque comme ceux de Massimo.

Pour ma part je lui avais acheté pour sa venue à Niort de la "Laque acrylique satinée" à défaut d'avoir trouvé de la brillante et je peux dire qu'il ne l'a pas diluée: il l'a utilisée direct (et nous aussi lors de son stage à EVA!)

Autrement lisez bien ce que dit Manu sur la technique c'est tout à fait ça...Bien vu!!

Edit zeshadok : cf ce sujet dédié
technique du dripping en calligraphie

Portrait de Gildas
A rejoint: 01/12/2007
Ville: Toulouse

Bonne question!
perso je pense que la calligraphie traditionnelle m'a porté jusqu'à la calligraphie de lumière, et il me semble que cette dernière est actuelle car elle utilise les principes de "bases", ductus etc...et elle est associée au numérique, par la photo ou la vidéo.
J'aurai une autre question par contre c'est "qu'est-ce que c'est écrire aujourd'hui?"
en général et dans le champ de la calligraphie.

Calligraphie de Lumière
www.icarart.com

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Gildas a écrit : ...J'aurai une autre question par contre c'est "qu'est-ce que c'est écrire aujourd'hui?" en général et dans le champ de la calligraphie.

En général, je crois que ça dépend des générations ! Pour ma fille de 16 ans, je crois qu'écrire c'est surtout tchater sur msn et envoyer des textos. Au niveau de la calligraphie, il y a plusieurs réponses possibles bien-sûr. Pour moi c'est avant tout garder un rapport au texte, au sens de l'écrit. Même si le texte en question devient parfois illisible par déformation des signes ou par la cursivité du geste. Toutefois, en peinture non-figurative, on parle aussi d'écriture dans le sens d'expression, alors qu'il n'y a pas de contenu sémantique. On retrouve toujours cette vieille ambigüité de "graphein" : écrire et tracer...

Portrait de Tsé
A rejoint: 04/10/2006
Ville: un nom très long en ville.....en Normandie....en face de la Mer!!!!!

ah ben voilà, je n'ai pas pu venir sur le forum depuis 2 jours et je viens d'y découvrir une vidéo magnifique et une discussion plus qu'intéressante!!!!
Bravo Zechad de savoir si bien relancer la machine....Comme quoi il faut toujours avoir quelques minutes (heures??) devant soi quand on vient sur le forum....

Bon, je regrette encore plus de n'avoir pas pu venir au stage de Massimo en avril mais...je vais surveiller ses prochains!!!!

Quant à la calligraphie, art actuel ou d'autrefois.... j'ai envie de dire "les 2 mon capitaine"!!! La majorité des français croient encore que c'est un art du passé mais pour moi cela bouge tellement que cela ne peut être que actuel et même du futur!Je compare très souvent la calligraphie à la musique : on apprend d'abord ses classiques, on les digère et on finit par s'en libérer (pas le plus facile, c'est sûr...) pour aller vers le jazz.....C'est vraiment ce que je ressens en voyant la vidéo de Massimo Pollelo! C'est du Jazz!

Portrait de André.B
A rejoint: 25/04/2005
Ville: 79100 OIRON France

"Je compare très souvent la calligraphie à la musique : on apprend d'abord ses classiques, on les digère et on finit par s'en libérer (pas le plus facile, c'est sûr...) pour aller vers le jazz.....C'est vraiment ce que je ressens en voyant la vidéo de Massimo Pollelo! C'est du Jazz!"

Eh oui Tse tout à fait de ton avis Bien sûr avec Massimo c'est du grand art.

Pour toi je ne sais pas mais je suis à peu près certain que ds mes "impros " je ne dois pas être le seul à ramer avec des bonheurs incertains ... Bon j'y retourne.. A plus tard

Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

J'aime beaucoup l'idée de Jazz de Tsé, en effet en regardant certaines compositions de calligraphes récents cela me fait penser à du free (jazz), une technique maitrisée puis libérée. Les John Coltrane de la calligraphie, passer d'un morceau d'une grande beauté structurelle à un morceau sauvage.

Les musiciens de Jazz actuels (voyez mon pseudo, je suis fan !) continuent de puiser dans les musiques récentes pour s'enrichir (world, rap, électro). Ce qui n'empêche de trouver des interprétes de Bechet, Amstrong, Django avec pleins de talents. Les 2 ne sont pas incompatibles, là est la diversité.

Je conserve cette allusion au Jazz, elle est bien adaptée .
Très bien ce sujet

Portrait de Tsé
A rejoint: 04/10/2006
Ville: un nom très long en ville.....en Normandie....en face de la Mer!!!!!

En écrivant tout à l'heure, j'étais sûre que Jazzfan allait répondre....
Je pense qu'on se rencontrera un de ces 4 à l'Esperluette à Rouen...

Portrait de abutilon
A rejoint: 07/10/2009
Ville: Lampaul-Plouarzel

Art du passé non, art ancré dans le passé oui. Nous, les calligraphes du vingt-et-unième siècle nous disposons d'un héritage magnifique et un siècle culturel, artistique foisonnant qui nous offre de multiples chemins pour le faire fructifier. Nous avons obligation d'en faire un art actuel pour que les générations suivantes puissent le faire évoluer à leur tour.

Portrait de aly
aly
A rejoint: 08/09/2007
Ville: Seine-et-Marne

Pour toi je ne sais pas mais je suis à peu près certain que ds mes "impros " je ne dois pas être le seul à ramer avec des bonheurs incertains ...

J'adhère à l'idée des "bonheurs incertains"  ...

La calligraphie c'est pour moi trouver des fils dans un labyrinthe (ou une forêt de signes) et les suivre, un par un, ou plusieurs à la fois....

Parfois je sais que je suis sur une "mauvaise" piste, mais j'adore l'idée de la suivre... C'est de la folie douce...
Et plus la voie est douteuse, plus je m'y embourbe avec délices.
Loin du qu'en dira-t-on alphabétique, libérée des dogmes de la lisibilité, piétinant des millénaires de signes inexorablement liés à des signifiants... je gribouille...
... et soudain... le mot réapparait.
Et il semble me narguer: "A quoi bon?" me lance-t-il.
Ma folie ne m'a menée nulle part,
et j'y retournerai! (parce que c'est trop bon!)

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

J'ai bien aimé vos comparaisons avec la musique, même si je n'ai pas les mêmes comparaisons musicales Smile Pour moi, les 2 sont très liés!!

Personnellement, je ne vois qu'une seule calligraphie, et, comme la musique, elle évolue... Et après c'est une question de goût:

Je trouve la calligraphie plus classique moins émouvante que ses formes actuelles, de même que je suis beaucoup plus émue par une chanteuse de "rock" que par une diva...
Même si la diva maitrise mieux sa voix, son outil, je préfère la chanteuse qui va la casser en fin de phrase, qui sera limite pas juste; parce qu'il y aura plus d'émotion, à mon goût.

Merci Zeshad pour la discussion, c'est intéressant de voir qu'on se rejoint sur certains points mais qu'on peut avoir une vison très éloignée sur d'autres... et qu'on aime tous le même art pourtant...

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de zagriff
A rejoint: 31/05/2008
Ville: Direction Sud-Est sur la boussole suivez le mistral ...

Je trouve le sujet intéressant (et la vidéo extra)
Je pense en effet que la calligraphie est un art et que par conséquent elle a une histoire, une évolution, des puristes, des expériences et essais, des créations...
Un art d'aujourd'hui parce qu'elle sait s'inspirer de son histoire et se renouveler, s'inventer et se réinventer mais surtout inspirer toutes les générations.

Portrait de abutilon
A rejoint: 07/10/2009
Ville: Lampaul-Plouarzel

Pour enrichir la discussion, voici cette vidéo, dialogue entre tag et calligraphie.

Portrait de Laexavja
A rejoint: 31/05/2012

La calligraphie est de mon point de vue, le portrait des mots. On aime un texte, un poème et on cherche à en faire le portrait et ainsi à lui conférer un autre vie.

Cette discipline  représente un carrefour lumineux à la croisée des textes, de l'écrit, du dessin mais débouchant aussi sur l'histoire et l'oralité. La lecture à haute voix d'un texte aimé, la respiration et  l'éloquence sont un bon début avant de saisir la plume.

Et l'aquarelle avec sa brillance et ses effets de lumière, est un excellent médium pour restituer à un texte, le souffle qu'on lui a trouvé.

Portrait de Tintagel
A rejoint: 02/11/2004
Ville: Province de Liège

Superbement exprimé, belle synthèse, Laexavja ! De plus, tu as de réels talents d'écrivain.
Je rejoins entièrement ce que tu exprimes, à chaque mot.

"La lecture à haute voix d'un texte aimé..." Oui, c'est très important. Quant à l'aquarelle, idem. J'utilise l'Arches satiné pour des compositions aquarelle/calligraphie.
D'autres supports sont sûrement valables.

Merci, cela fait du bien. Poursuis sur cette lancée, surtout, sans quitter le souffle : "Ruah..."

Tintagel

"La calligraphie est une géométrie de l'âme qui se manifeste physiquement." Platon

Portrait de Tintagel
A rejoint: 02/11/2004
Ville: Province de Liège

Eh bien, Cinabre, j'ai suivi ton conseil : 'basculer vers l'éditeur de texte brut' ; voir le résultat ci-dessus. Je dois avouer ma déception, aimant écrire en bleu. Quelque chose doit être mal réglé (pas par toi, non !) mais cela devient gênant.

Tintagel

"La calligraphie est une géométrie de l'âme qui se manifeste physiquement." Platon

Portrait de Laexavja
A rejoint: 31/05/2012

Merci beaucoup pour ces encouragements. Croyez-le, j'y suis sensible.

Lorsque j'ai eu la chance inespérée de présenter la calligraphie à une classe de primaire, je suis partie du superbe poème de Jacques Prévert "pour faire le portrait d'un oiseau". je m'étais permise toutefois une fantaisie. j'avais remplacé le mot "oiseau"  par le mot "mot". Cela commence comme ça...
Pour faire le portrait d'un mot, peindre d'abord une cage avec une porte ouverte, peindre ensuite quelque chose de joli, quelque chose de simple, quelque chose de beau pour le mot (...)

Quant à la calligraphie à l'aquarelle, je la dois à mon génial professeur de dessin.Il me l'a enseigné. je croyais l'aquarelle fade, il me l'a rendue lumineuse à souhait. Quelques une de ces réflexions m'ont surprise et ravie et je vais me faire un plaisir, celui de les partager.

 D'abord, une question surprenante et cruciale : pourquoi la calligraphie échapperait-elle aux lois de la perspective ? Et puis aussi. "Le trait n'existe pas, il n'y a que de l'ombre et de la lumière".

Cher professeur qui m'a ouvert tant de portes.

J'arrête ici l'expression de mon enthousiasme, en espérant que Jacques Prévert et ces diverses réflexions vous fasse autant de bien qu'à moi.

Laexavja.

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Serait-il possible, Laexavja, d'avoir le nom de ce génial professeur de dessin (avec son accord, bien sûr), afin de pouvoir éventuellement calligraphier sa belle phrase: "le trait n'existe pas ..." et de la signer du nom de son propriétaire?

Portrait de Laexavja
A rejoint: 31/05/2012

Bonjour,

C'est promis, je demanderais l'accord de mon professeur lorsqu'il sera de nouveau joignable (c'est à dire maintenant après les congés d'été). L'allliance sacrée de la calligraphie et du dessin donne tant de bonheur. Vous-même, paraissez disposer de beaucoup de talent en matière d'enluminure. En tout cas, votre "A" est positivement superbe. Au point de donner envie de se lancer dans cet art délicat.

Promis donc, je ne manquerais pas de vous contacter dès que j'aurais eu l'accord de mon professeur de dessin.

Bonne continuation Corail. Que le vent gonfle les ailes de vos lettres enluminées...

Laexavja