Transmettre la calligraphie dans la belle Seine-Saint-Denis

4 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Griffeplume
A rejoint: 28/05/2013
Transmettre la calligraphie dans la belle Seine-Saint-Denis

Puisque j'ai la chance de travailler dans le plus beau département de France, voici un petit retour de mon expérience.
Je suis assistant pédagogique dans un collège de la douce Seine-Saint-Denis, plus précisément à Sevran.

L'année dernière, j'ai fait la demande de créer un atelier (mon collège est très versé dans les activités culturelles annexes, et ça marhe plutôt bien, avec des collègues investis). J'ai donc obtenu une enveloppe de quelques dizaines d'euros pour réunir du matériel (après avoir monté un petit dossier contenant une description et un programme pour l'atelier). Je commence donc avec 18 plumes bizeautées de 2mm, 3 de 3mm, quelques couleurs primaires, un calame de belle taille, et du papier de qualité suffisante. L'encre noire et une pipette m'a été donnée par une professeure d'arts, et les encriers sont des pots de yogurts en verre récoltés par une collègue. Afin de créer un catalogue de ductus, j'ai pioché dans mes propres livres, sur des sites, et j'ai fait chauffer la photocopieuse (dans les proportions de respect du droit d'auteur). J'utilise principalement des ductus de Julien Chazal, parce qu'ils sont expliqués lettre à lettre, en matière de pédagogie c'est un peu un trésor.

Bref, me voici à accueillir entre 12 et 15 élèves durant 45 minutes, une fois par semaine, pendant la longue récréation qui suit le déjeuner.

Les retours? Je trouve que ça se passe vraiment bien. L'atelier a motivé beaucoup de filles et quelques garçons, principalement des 3e, 5e et 6e (le hasard fait que je n'ai aucun élève de 4e).

Voici un aperçu des résultats (je mettrai surtout des miniatures, cliquez sur les images pour aggrandir):

La première séance s'est faite avant la livraison des plumes par le fournisseur, j'ai "emprunté" un pot de crayons et du scotsch à mes collègues d'art.

IMAGE(http://nsa31.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114073704937823.jpg)

Quelques brouillons épars... plusieurs séances plus tard!

IMAGE(http://nsa31.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114074121299817.jpg)  IMAGE(http://nsa20.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114074248174870.jpg)  IMAGE(http://nsa31.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114074354940581.jpg)

Les élèves progressent, et l'atelier reçoit ses premières demandes d'affiches et étiquettes utilitaires... Brouillons:

IMAGE(http://nsa20.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114075124634215.jpg)

IMAGE(http://nsa20.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114075207347744.jpg)

Le décollage de l'atelier en Décembre, après une douzaine de séances! Première fois que les élèves devaient tirer au hasard une citation et la calligraphier:

IMAGE(http://nsa20.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114074947250556.jpg)

IMAGE(http://nsa20.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114075007634305.jpg)

IMAGE(http://nsa31.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114075217953893.jpg)

Séance au cours de laquelle une élève, après avoir mis du Nietzsche en spirale, commence à jouer avec les formes:

IMAGE(http://nsa20.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114075322539274.jpg)

IMAGE(http://nsa31.casimages.com/img/2014/01/14/mini_140114075256928391.jpg)

J'espère que les résultats vous plaisent. Pour l'instant, les productions ne sont pas aussi éblouissantes qu'en Décembre, je suis dans une phase de "nivellement", où je reprends les bases avec les nouveaux élèves, et les moins avancés, ceux que l'excellence du peleton de tête déconcerte.

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

C'est très bien. Enfin je ne suis pas calligraphe mais les expériences avec les élèves c'est toujours super. Plein de bonnes choses à en retirer !  Bravo !

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

Super Griffeplume! Je me reconnais dans ton message! Il y a deux ans, j'étais encore jeune enseignante dans un collège à Saint-Denis (cité des Francs-Moisins, si des fois ça te dit quelque chose), et j'animais moi aussi, tous les mardis pendant la récré, un atelier de calligraphie avec une douzaine d'élèves. J'en garde un excellent souvenir, c'était vraiment un moment privilégié au milieu d'une journée trop souvent difficile. Certains étaient vraiment bons, d'autres n'ont jamais décollé, mais on a passé de très bons moments ensemble, on a fait une belle expo à la fin de l'année et tout le monde était vraiment fier du résultat.  
C'est vraiment génial que tu fasses ça. Quand je dis "génial", je pèse mes mots: dans les établissements difficiles, ces initiatives, même modestes, sont une vraie bouffée d'oxygène, tant pour ceux qui les animent que pour ceux qui y participent. Alors merci Griffeplume, à petits coups de plumes, de faire avancer les choses dans le bon sens. 

Portrait de Griffeplume
A rejoint: 28/05/2013

Merci beaucoup Agathe! C'est un compliment qui vaut son pesant d'or. Pour ton ancien établissement, je ne suis pas du tout vers la ville de Saint-Denis, mais si c'est le collège à deux rues de l'université Paris 8, je vois à peu près.

Je suis dans le même cas de figure: il y a eu des élèves tout de suite très intéressés et doués, d'autres qui n'ont toujours pas compris comment tenir leur plume (c'est pas faute de le répéter).