vert d'iris

30 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers
vert d'iris

Je viens de faire du vert d'iris avec une recette qui préconisait pour 10g de pétales dans 100g d'eau,0,5g d'alun (c'est bon), 0,05g de carbonate de potassium (là, c'est pas bon, la solution reste bleue, il faut en mettre 0,5g et çà vire au vert: j'ai rectifié) puis ajouter 0,5g de sucre: et là, de nouveau, c'est pas bon, car çà fait beaucoup trop de sucre pour un petit coquillage au final; les chiffres du carbonate de potassium et du sucre ont dû être inversés: il fallait mettre 0,05g de sucre... mais je n'ai pas rectifié! D'où un très beau vert... brillant et collant!!
La question est donc la suivante: y-a t' il un moyen de me débarrasser du sucre en trop et de récupérer mon vert? Je sais, je vous pose là une colle (comme mon vert ) mais c'est dommage de perdre mon joli vert

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Si tu patientes un peu, le sucre va se transformer en alcool
Mais je ne sais pas ce que la fermentation peu apporter d'autre
Sauf, peut être, une jolie peau verte sur ta couleur

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Ah çà, ce serait génial: non seulement je sauverais mon vert mais en plus je boirais le restant, mais ne rêvons pas!

Portrait de Cyllan
A rejoint: 17/02/2009

^ Tu refais 2 fois le même mélange mais sans sucre et tu mélanges le tout pour faire baisser le taux ?
Ou alors tu acceptes que tes calli attirent les abeilles... *pas taper.. :p*

Je viens de me faire un super bleu légèrement vert avec des iris violets foncés.. une merveille.

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

C'est quoi ta recette? Elle est peut-être meilleure que la mienne, surement plus équilibrée en tout cas! Tu as raison, il faudrait que je la refasse 2 fois au moins pour rééquilibrer les choses et remélanger; je vais la refaire une fois de toute façon mais pas 2 (a plus, iris!) et je mélangerai au pinceau les 2, au fur et à mesure de mes besoins sur la palette, ce sera plus sûr

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Petite question: est-ce obligatoire, ou du moins important de mettre du sucre dans la fabrication du vert d'iris?

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

Corail, je voulais savoir quelle recette tu suivais ?  De quel réceptaire est-elle issue ?

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

il s'agit d'une recette donnée par Klaus-Peter Schäffel dans un de ses stages:

"Faites bouillir 5g de pétales séchés d'iris bleus ou 10g de pétales frais ou congelés dans 100g d'eau pendant 5 mn. Pressurez un peu, ajoutez 0,5g d'alun, faites bouillir encore 5 mn, puis mettez 0,05g de carbonate de potassium. Mélangez bien, filtrez dans un tamis à thé, ajoutez 0,5g de sucre, réduisez par ébullition. Mettez dans des godets avant que la solution ne devienne trop visqueuse."

Chez moi, ça donne une couleur brillante (le sucre?) et il reste toujours des particules vertes insolubles, sans doute de pétales, dans mon "jus" (j'exprime peut-être trop les fleurs dans mon tamis?)

je vais essayer la recette d'Enluminor qui préconise une poignée de pétales marinés 6h avec 3 petites cuillères d'alun; On récupère le jus qu'on allonge à la lessive de cendre et on met un liant (combien?? Au pif, on verra bien!)

Si tu as une bonne recette, de toute façon, je suis preneuse!

Et à propos de vert, comment utilises-tu la malachite? J'ai des feuilles à peindre et mes essais au brouillon ne sont pas fameux quant à la régularité de la couvrance, et je ne parlerais même pas d'une quelconque transparence possible!

Enfin, au cours d'un de mes précédents stages, j'ai vu une stagiaire utiliser une malachite d'un splendide vert émeraude clair lumineux et profond (elle l'avait broyé dans un de ses stages mais n'en savait pas plus). Peux-tu ou quelqu'un peut-il me dire où je pourrais en trouver de cette nuance?

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

J'ai mis en image il y a quelques temps, la fabrication du vert d'iris sur le site de mon Asso : http://arhpee.free.fr/page/iris.htm et j'ai fait un pdf sur les procédés techniques de la recette : http://arhpee.free.fr/iris.pdf.

Pour la malachite, je ne sais pas, j'ai une pierre vert pâle.

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Cyllan
A rejoint: 17/02/2009

En general, plus le pigment est grossier plus la couleur est profonde. une malachite super broyee sera tres claire,plus couvrante etc... Mais bosser aux pigments grossiers , c'est assez difficile et on parle plus de depose que de peinture :/ (cf ma chrysocolle la dessus http://www.flickr.com/photos/somk/2361552267/in/set-72157604246281674/)
Avec celle de Kremer, il y a plusieurs granulations dispo, elles sont toutes splendides <3 et un mini bout de jaune d'oeuf donne un vert sous steroide Smile
Sinon, celle de chez Cornelissen, deja en galet est super bien preparee! (pour les faineants)

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Elle est magnifique ta malachite Cyllan !:DANCE:
Je confirme pour le broyage, mais c'est à appliquer différemment pour chaque pierre et il faut faire des essais pour obtenir la teinte désirée.

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Dame Chlodyne, je suis allée sur ton site pour la fabrication du vert d'iris en image et j'ai beaucoup aimé (moi, si on ne me fait pas un dessin...); mais dis-moi, mets-tu de l'alun au broyage et qu'est-ce que la poudre blanche sur ta plaque de marbre?
Je suis allée aussi sur ton PDF de techniques de recettes: pourquoi ne pas utiliser de la chaux éteinte plutôt que de la vive puisque les pétales contiennent de l'eau de toute façon?

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Dame Chlodyne, un grand merci pour tes renseignements téléphoniques sur ton vert d’iris ; Désolée de t’avoir dérangée en ce Samedi  après-midi mais je voulais me dépêcher d’acheter de la chaux (si c’était bien ce qu’il fallait) avant la fermeture des magasins pour le week-end. Total : j’en ai bien trouvé en jardinerie … mais par 25kg et avec magnésie. Conclusion, j’ai fait comme toi : commande chez Kremer, et pas d’essais de vert d’iris ce week-end !

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

Ah oui 25kg sur les bras ça laisse à réfléchir avant d'acheter ! Non chez Kremer c'est bien ! Tes fleurs d'iris sont congelées ? Quel type de mortier vas tu utiliser ? 

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Oui, mes iris sont congelés. J'en ai quelques-uns au jardin, que je récolte, bien sûr, auprintemps, mais j'ai aussi une amie, Ancolie, qui en a beaucoup; j'en récolte donc pour toutes les deux et je congèle le tout. Pour les mortiers, j'en ai 3: 2 petits en grès avec pilon de la même matière (cadeaux de Noël d'une de mes filles, conçus à l'origine pour la cuisine par le chef Jamie Oliver) qui me servent en particulier pour broyer des pierres comme la malachite (très pratique!), et un classique, en porcelaine, celui que j'utiliserai sans doute.

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

Tu auras certainement une couleur différente de la notre car on avait broyé les fleurs dans un mortier de laiton. Pourras tu prendre des photos pour que l'on voit la teinte obtenue ?. Je sais que ce n'est pas toujours facile, il vaut mieux être deux, un qui fait, un qui photographie.

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Ok, on essaiera ça, probablement la semaine prochaine, quand j'aurai reçu ma chaux. Je vais essayer la version de Marc Niederhauser en parallèle pour ombrer les feuilles de mon enluminure en malachite, car, je pense que ta recette s'apparente plus à un pigment (avec une charge: la chaux) et celle de Marc plus à une laque.

Au fait, je crois avoir trouvé ma malachite émeraude claire soutenue, chez Kremer: c'est celle de "fibres de malachite" fine 0-40µ; très agréable à travailler, demande juste un petit broyage.

Alors, évidemment, ça dépend de ce qu'on fait: pour le vêtement d'un personnage, c'est parfait -très beau rendu- mais pour mes feuillages, je préfère la malachite sombre, scuro, de chez Zecchi, (superbe en pot, par contre un bon broyage est obligatoire!) accompagnée d'1 ou 2 gouttes de jaune d'oeuf (merci, Cyllan pour ta recette!).

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

Je ne connaissais pas Zecchi. Ça a l'air d'où,e bien belle boutique en ligne. Il y a plein de pigments et les prix sont raisonnables.

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Et en plus on a les produits 48h après commande!

Portrait de Dame Chlodyne de Lyon
A rejoint: 19/06/2012
Ville: Lyon

Wahou ! C'est du rapide. 

Peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com/
CalliPaintArt

Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017
Portrait de Gaia1956
A rejoint: 13/12/2017