Utilisation de la Tempéra.

16 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)
Utilisation de la Tempéra.

Bonjour à tous et à toutes.

Je pratique la calligraphie et débute l'enluminure, en solitaire du fait d'un emploi du temps assez contraignant. Récemment, j'ai découvert la matière utilisée par les enlumineurs médévaux : la Tempéra.
présentée comme un modus vivendi entre la gouache et la peinture à l'huile, son application n'est pas aussi aisée que celle de la gouache. Je cherche des éléments bibliographiques susceptibles de m'aider à mieux maîtriser cette magnifique peinture. Les seuls ouvrages techniques trouvés pour le moment sont rédigés en anglais.
Peut être pourrez vous m'aider en me donnant quelques éléments techniques ou bibliographiques.

Merci par avance pour votre réponse.

Nyara.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Il existe un très bon livre sur le sujet : Peindre à l'eau comme les Maîtres

Voici ce que dit la quatrième de couverture :

Comment les maîtres ont-ils réalisé les chefs-d'œuvre qui sont la gloire de l'humanité ? Ce dessin est-il fait aux crayons de pierres naturelles, ou avec la plume d'oie taillée, trempée dans l'encre... de noix de galle ? Pour peindre ce lavis, ont-ils employé du bistre, de la sépia ou de l'indigo ? Cette teinte est-elle celle de l'orpiment, du safran ou le mystérieux jaune indien ? Le liant de cette détrempe est-il de la gomme d'Arabie, la glaire d'œuf ou la colle de corne de cerf ? Après l'ouvrage de référence qu'il a consacré à la peinture à l'huile,
Claude Yvel répond dans le présent livre à toutes ces énigmes qui, des origines jusqu'à aujourd'hui, hantent chaque artiste. Par l'étude profonde et documentée de ces procédés, nous retrouvons ici l'essentiel des usages perdus. Riche en informations, illustré de documents inédits, l'ouvrage permet pour quiconque de mettre en pratique ce savoir fabuleux.

Tous les amateurs d'enluminure devraient l'avoir lu.

Portrait de MAPKOC
A rejoint: 12/11/2005
Ville: Chantilly - Gouvieux

Merci Cinabre d'avoir signalé cet ouvrage, je l'avais raté.

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Merci beaucoup. Je vais commander ce livre sans délai. Sans doute cela me permettra-t-il d'envisager la réalisation de certains de mes projets de calligraphie et d'enluminure.

L'immense intérêt de la calligraphie est de donner un second souffle à des textes de toute beauté. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, "J'ai fait un rêve" de Martin Luther King. Ma recherche de couleur s'explique par le fait qu'il me semble difficile de calligraphier de tels textes simplement en noir. La tempéra avec sa grande luminosité et sa résistance au temps, me paraît tout à fait indiquée.

Merci donc et à bientôt peut être sur le forum.

Nyara.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet
Merci Cinabre d'avoir signalé cet ouvrage, je l'avais raté.

Quand je l'ai acheté (il y a peu  ) j'ai voulu le mettre sur le forum... Puis j'ai oublié

Merci à toi, Nyara, de m'avoir permis d'en parler  On attends avec impatience de voir tes images dans la galerie.

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Bonjour,

Merci à toi, Cinabre pour ce que je crois être des encouragements. Je débute tout juste, ai des idées plein ma besace, mais serais bien gênée, de mettre mes oeuvres passées sur la galerie, compte tenu de la qualité de ce que j'ai pu y voir.

A plus tard, donc.

Nyara

Portrait de MAPKOC
A rejoint: 12/11/2005
Ville: Chantilly - Gouvieux

Nyara, Cinabre etc
Je viens de finir le bouquin de Claude Yvel (Peindre à l'eau comme les maîtres - Edisud). Il est vraiment à mettre entre les mains de tous les enlumineurs. C'est une bonne synthèse qui confirme les connaissances et clarifie certains points importants. Adepte de la gomme de cerisier, je m'aperçois par exemple qu'elle est largement aussi utilisée que la gomme arabique, d'autant qu'il suffit de se servir dans le verger d'à côté.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet
Adepte de la gomme de cerisier, je m'aperçois par exemple qu'elle est largement aussi utilisée que la gomme arabique,

Personnellement, je n'utilise qu'elle
Son seul vrai problème étant qu'elle moisit plus rapidement encore que la gomme arabique !

Portrait de MAPKOC
A rejoint: 12/11/2005
Ville: Chantilly - Gouvieux

J'ai aussi un problème de moisissure avec la gomme de cerisier, mais seulement après plusieurs mois et elle est très faible. Je mets de l'essence de clous de girofle dans la dilution comme conservateur, mais, apparemment, ça ne suffit pas.

Cinabre a écrit:

Adepte de la gomme de cerisier, je m'aperçois par exemple qu'elle est largement aussi utilisée que la gomme arabique,

Personnellement, je n'utilise qu'elle
Son seul vrai problème étant qu'elle moisit plus rapidement encore que la gomme arabique !

Portrait de Hermine
A rejoint: 27/10/2007
Ville:

Cela m'aurait intéressé d'avoir la recette de la tempera que préconise l'auteur du livre,Mr Claude Yvel,si possible merci beaucoup.
Au sein mon association on utilise celle-ci:
-jaune d'oeuf,
-15 gouttes de gomme arabique,
-1/3 d'eau dans un pot de yaourt gradué,
-3 à 4 gouttes de vinaigre de vin blanc pour la brillance et la fixation.

Portrait de MAPKOC
A rejoint: 12/11/2005
Ville: Chantilly - Gouvieux

Hermine a écrit: Cela m'aurait intéressé d'avoir la recette de la tempera que préconise l'auteur du livre,Mr Claude Yvel,si possible merci beaucoup.
Au sein mon association on utilise celle-ci:
-jaune d'oeuf,
-15 gouttes de gomme arabique,
-1/3 d'eau dans un pot de yaourt gradué,
-3 à 4 gouttes de vinaigre de vin blanc pour la brillance et la fixation.

Claude Yvel ne "préconise" aucune recette particulière dans son livre. Il donne une recette de détrempe à partir de produits déjà réduits en poudre:
Pigment ................ 5 ml
Gomme arabique ... 1 ml
Sucre candi ............0,5 ml
auxquels on ajoute de l'eau pure (déminéralisée)
Il donne aussi une recette d'eau gommée pour le broyage:
Eau très pure ... 60 ml
Gomme arabique ... 5 ml
Sucre candi ou miel ... 2,5 ml
Il écrit également : "la glaire tirée de l'oeuf est un liant nécessaire, comme parfois aussi le jaune."
En enluminure, on sait que le blanc d'oeuf était jadis beaucoup plus utilisé que le jaune, généralement réservé à la peinture sur panneau. La tempera au jaune d'oeuf s'est conservée jusqu'à nos jours pour la peinture d'icônes.
Cela dit, il existe de nombreuses recettes de liants dont la composition varie selon les pigments utilisés et le support.
En espérant avoir un peu répondu à ta question

Portrait de Hermine
A rejoint: 27/10/2007
Ville:

Oui merci beaucoup .Au sein de l'association on pratique aussi la méthode de l'icône et c'est vraiment du sport  pour maîtriser les différentes étapes .

Portrait de persepolis
A rejoint: 28/03/2005
Ville: Vouvray sur Loir

La recette que l'on m'a transmise a un cours de peinture à la tempera est de :
1/3 d'eau, 1/3 d'huile, et 1/3 d'oeuf.
J'ai utilisé cette recette non pas pour de l'enluminure mais pour de la peinture sur bois mais cela n'est certainement pas son usage exclusif.
Sinon la marque Laverdure vend un mélange de tempera maigre.

Je crois qu'il y a des recettes dans un livre de Xavier de Langlais que j'ai dans ma bibliothèque, je vais vérifier ça et la mettre sur le forum ce soir

Portrait de persepolis
A rejoint: 28/03/2005
Ville: Vouvray sur Loir

Selon Xavier de Langlais (pp.22-23 du livre "la technique de la peinture à l'huile"), il existe un grand nombre de recettes pour la tempera (il n'en donne d'ailleurs aucune) mais leur particukarité réside dans l'utilisation de l'oeuf dilué à l'eau.
Selon l'auteur il est impossible avec ce procédé de modeler dans le frais, les tons se modifient au séchage, la fragilité est forte en atmosphère humide d'où la nécessité d'un vernis qui altérerait les couleurs.

L'auteur se positionne en tant que peintre et pas comme enlumineur. Dans ce cas, certains inconvénients n'en sont pas il me sembe (comme par exemple la fragilité en atmosphère humide).

La tempera est une technique qui m'intéresse beaucoup en peinture et je suis intéressée par tout titre d'ouvrage qui traite de ce sujet.

Portrait de Katia
A rejoint: 27/06/2010
Ville:

MONSIEUR, SI VOUS PLAIT
OÙ JE ACHAT LE LIVRE DE CLAUDE YVEL
J'HABITE NE BRESIL
EST-CE QUE IL Y A AUCUNE LIBRAIRE VIRTUAL OÙ JE LE ACHATE?
MERCI BEAUCOUP
KATIA

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

On trouve ce livre chez Amazon
Il ne devrait pas y avoir de problème à se faire livrer au brésil.
Sauf peut etre une question de durée de livraison.