Comment couper la feuille d'or libre ?

1 contribution / 0 nouveau(x)
Portrait de L'Enlumin'Heure
A rejoint: 01/04/2006
Ville: Pry-lez-Walcourt (Belgique)
Comment couper la feuille d'or libre ?

Comment travaillez-vous ?

Pour couper de l'or et obtenir une coupe franche et nette il faut un coussin à dorer et un couteau à dorer. Je n'apprends rien à personne. Par contre ces deux articles coûtent relativement chers mais on peut se les fabriquer pour moins de 10 euros. Si cela interesse quelqu'un il y a moyen d'économiser pas loin de 100 euros. Ce qui peut permettre d'acheter un carnet d'or plus des brunissoirs.
Pour le couteau j'utilise un petit couteau à palette ou un couteau à démouler une tarte. Moins de 3 euros l'un ou l'autre. Je passe délicatement le bord de la lame avec mon touret à meuler puis je continue le fil de la lame avec du papier de verre 400 ou 600. Je termine avec une pierre à aiguiser de Vielsam (très fine, utilisée autrefois pour aiguiser les outils chirurgicaux entre autre). Le fil ne la lame ne dois pas être tranchant sinon on coupe le cuir du coussin. Le fil de la lame doit ressembler à la tranche d'une feuille de papier. L'or se coupe très bien et je me suis fabriqué ainsi 6 couteaux à dorer. Le couteau à tarte, large permet de sortir facilement la feuille d'or du carnet car elle est bien soutenue par la largeur de la lame et on la dépose ainsi plus facilement sur le coussin ; le couteau à palette dont la lame est plus courte permet de couper des petits fragment d'or plus aisément.

Pour le coussin, je prends une planche, pas très grande (17 x 20 cm), un morceau de cuir de veau pas trop pelucheux côté chair ou encore une manche d'un vieux blouson en cuir de mouton ou d'agneau, de la ouatine ou des esssuies-tout, une agrafeuse et en route.
Je pose ma ouatine ou mes 4 à 5 essuies-tout bien au format sur la planche, je positionne le cuir sur la tranche de la planche et j'agrafe dans le milieu, puis je tends le cuir en maintenant la ouatine ou ... et j'agrafe en face puis je fais les autres côtés en tendant toujours bien le cuir et je continue progressivement pour finir sur les bords. Je coupe l'éventuel morceau de cuir qui dépasse et je n'ai plus qu'à poncer le cuir afin d'avoir une surface légèremment veloutée mais pas pelucheuse car sinon l'or s'accroche. Pour poncer aisément et rapidement j'imbibe , je frotte le cuir avec du lait 1/2 écrémé et je laisse bien sécher ( Ne pas trop en mettre sinon le coussin va sentir le fromage caillé). En séchant la caséine du lait colle les fibres du cuir et celles-ci se poncent avec du papier 180 en quelques minutes. Si il y a trop de peluches je remets un peu de lait et je refais les mêmes opérations. Je frotte mon coussin avec du blanc d'Espagne pour dégraisser et en général ça marche du premier coup.
Pour soulever le morceau de feuille d'or je prend un petit bout de parchemin que je frotte sur mes lèvres et l'or se détache tout seul quand il est en contact avec la surface collante de l'assiette à dorer.
Voilà, j'attends vos remarques et vos façons de travailler.