Utilisation de l'encre de chine selon l'outil.

1 contribution / 0 nouveau(x)
Portrait de elopurple
A rejoint: 21/09/2005
Ville:
Utilisation de l'encre de chine selon l'outil.

Euh une petite question , si je prends de l'encre de chine pour commencer à calligraphier avec un calame, ça le fait ?? grossgoutt.gif

Arca :

Je ne suis pas une spécialiste du calame, mais je ne pense pas que tu aurais des problémes avec l'encre de Chine, le calame n'a pas de réservoir, avec une encre grasse comme l'encre de Chine, cela devrait aider...

Chiffon : Avec un calame, l'encre de chine peut aller, mais c'est à déconseiller pour les plumes, surtout quand on débute. Notamment parce qu'elle encrasse les réservoirs. wink.gif

Dugogh : L'encre de chine encrasse tout. biggrin.gif

Bon, sérieusement, à part de chercher un effet spécial, il vaut mieux d'utiliser une encre calligraphique à la base de pigment ou la gouache pour avoir les bords bien nets même sur un papier pas très bien encollé et pour laver les outils sans les problèmes.

Zeshadok : Ou travailler au brou de noix, c'est pas cher et ça n'encrasse rien.
sujet sur les encres:
http://www.encre-et-lumiere.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=4651&forum=113

Calame 62 : justement, à propos d'encre, je me lance (eh oui) dans un travail ou je voudrais écrire un texte court, sur une feuille déjà ecrite. En surrimpression en quelque sorte.Je voudrais bien utiliser un décolorant pour que le texte se détache , mais l'encre de chine résiste à tout ce que j'ai essayé jusqu'ici ( javel, dissolvant pour vernis à ongles(que j'ai piqué à ma femme)etc...) ou puis je trouver un dissolvant à encre...de chine.grossgoutt.gif

Dugogh : Il est bien coriace. C'est un encre de chine ou de type occidental? Sur quel support?

Inutile d'essayer de décolorer le charbon, de plus le javel va bouffer "la feuille".
Si tu vais trouver un solvant, il va surtout transformer l'écriture en bouille.

Pourquoi ne pas couvrir plutôt l'écriture avec un joli apprêt semi-opaque, ou une feuille marouflée d'un papier fin?

André B: Bonne idée que de recouvrir comme tu dis mais pour le papier marouflé fin je ne sais pas ce que ça va donner pour écrire dessus

Dugogh :

Ecrire sur une feuille encollée? J'imagine que la qualité de la surface dépends du papier et s'il est très fin et poreux aussi de la colle. En tout cas, il faut encoller la feuille de deux côtés du même papier posé dans la même direction.

Salamandre : Les conseils de Déserteur et Dugogh me semble judicieux happy.gif
mais je ne suis pas experte blush.gif
je crois qu' il est impossible de détacher de l' encre de chine ...
je tenterai plutôt de gratter ... mais cela risque d' abîmer le support
ou alors écrire en surimpression avec .. de la gouache ou de l' acrylique
je ne fais que penser ... il vaut mieux donc testerhappy.gif

Clau 93 : Quelqu'un as-t'il essayé l'acétone pour décolorer l'encre de chine ?
Il serait pas mal de faire quelques essais avec du dissolvant pour vernis à ongle pour voir.
Si ça marchait, il faudrait prendre de l'acétone pur et le diluer dans l'eau. (toujours dans un endroit aéré bien sûr)
Je ne suis pas spécialiste de l'encre de chine, loin de là, mais c'est une idée que je jette. Qui va la rattraper ? sourire_dents_1354.gif

Dugogh : Je ne sais pas comment tient l'encre de chine chine, celui du type occidental (en flacons qui puent l'ammoniaque) est lié avec la gomme-laque soluble dans l'alcool, par exemple.
Mais à part de ça c'est le noir de fumée ultra-fin, s'enfonce dans le papier presque comme un colorant. Si le papier est super-résistant, peut-être on pourrait en sortir un peu par une bonne lessive au savon de marseille...ou au freon, il bouffe les graisses et il est plus lourd que l'eau, si je me souviens bien, il pourrait faire flotter le pigment. Mais le freon est une cochonnerie toxique, et anti-écologique, il vaut mieux de ne pas y songer.

Calame 62 : Euréka j'ai trouvé la solution. J'ai écrit au feutre (d'accord c'est moins bon comme résultat que la plume) et je décolore à l'eau de javel. Résultat étonnant. Seul probleme, j'ai pris du papier couleur...qui a (un peu) décoloré sur les bords des lettres; mais bon pour un début...grossgoutt.gif

Dugogh :

Si le problème n'est pas de récupérer une feuille avec une écriture en encre de chine, pourquoi ne pas écrire avec la gouache ou l'aquarelle de la teinte voulue? (sur un papier aquarelle bien encollé de plus possible de laver sous la douche au cas ou..)

Calame 62 :

Non moi ce que je cherche à obtenir, c'est un effet de surrimpression à partir d'un fond fait d'un texte couvrant toute la page. Le "message" que je veux faire apparaitre par dessus ce texte ne doit pas trop "trancher"je veux quelque chose de fondu, d'ou la décoloration.La gouache me parait plus difficile encore à décolorer une fois sèche. (mais je me trompe peut être). Ce que je voulais au départ c'est qu'on m'indique s'il existe un décolorant chimique autre que l'eau de javel.undefined grossgoutt.gif

André B : J'y pense, l'eau oxygénée ça décolore bien... mais c'est plus pour les matières organiques sans doute...
Au lieu de décolorer Calame pourquoi tu ne poncerais pas avec du papier super fin,moi je connais pas trop les n°s.. Je vois bien ce que tu veux faire, l'effet est intéressant.

Salamandre : Rotring vend un produit nettoyant pour ses stylos à encre de chine ....
je ne sais où tu peux en trouver ... mais je sais que cela existe
Ou alors, je pense aussi au Thiner, as-tu essayé ?

Calame 62 : Merci pour l'attention que vous portez à mon problème. J'ai une autre idée que le feutre. Je vais tout simplement a partir de la couleur de l'écriture du fond, rehausser légèrement (je sais pas si ça se dit à propos d'une couleur mais on est entre nous)celle du texte en surimpression. Si ça marche j'affiche la photo de mon premier (hum) chef d'oeuvre.undefined sourire_dents_1354.gif .C'est quoi du thiner salamandre? tu sais dans la calli je viens à peine d'éclore.