technique du dripping en calligraphie

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France
technique du dripping en calligraphie

Bonjour,
Ceux qui ont vu le travail de Massimo Polello et ses "coulures de peintures" en calligraphie sauront ce qu'il en est.
Il s'agit de laisser couler un filet de peinture et, sans contact avec le support papier, de créer ainsi une écriture cursive, presque abstraite, en relief.

Comment fait-il ?
Il utilise de la peinture acrylique à l'eau, type Leroy-Merlin.
Il la dilue avec de l'eau pour obtenir la bonne viscosité.
Il utilise ensuite un outil emprunté au modelage, un ébauchoir en bois (sorte de large cylindre qui forme une pointe effilée d'un côté, et de l'autre une pointe grossière). Il le tient du côté effilé, le trempe et le tourne dans la peinture pour le charger, et, en tenant le pot de l'autre main, l'amène au-dessus de sa feuille et laisser couler ainsi le filet de peinture par la grosse pointe.

Il faut ensuite adapter son geste à la réserve de peinture, qui coule rapidement au début, puis de plus en plus lentement. La distance entre l'outil et la feuille et l'ampleur des mouvements se répercute sur le filet, comme le coup de poignet sur un lasso. Selon la viscosité, le filet peut se transformer en une suite rapprochée de goutelettes de peinture.

Cette technique fait beaucoup intervenir le hasard, trop de paramètres intervenant sur la maîtrise du trait obtenu entrant en jeu. Un inconvénient est notamment la fin de la réserve de peinture et le début du trait. Les effets sont très intéressants, très adaptés aux rythmes d'écritures, aux effets de textures d'écritures. Le relief de la trace ainsi formé y ajoute encore de l'intérêt.

Merci à Massimo pour son stage !

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Le dripping existe au moins depuis les années 40. Cette technique de peinture est généralement associée à Jackson Pollock, classé par les historiens de l'art dans le mouvement "expressionniste abstrait". On dit que ce serait le peintre "surréaliste" Marx Ernst, aujourd'hui considéré comme "inventeur" de la technique, qui aurait conseillé à Pollock de s'y mettre. Ce qu'il fit à partir de 1947 et cela devint sa marque de fabrique. Ce qui lui a valu le surnom de "Jack the dripper" (Jack l'égoutteur). C'est une technique très intéressante et assez facile à mettre en oeuvre (notamment en atelier avec des enfants). Il est possible d'utiliser toutes sortes d'objets, d'un simple bâton de bois aux spatules de formes plus élaborées, pour faire goutter la peinture. Il y a aussi la variante dite "pouring" qui consiste à percer un pot et à faire s'écouler le médium par le trou. Pollock utilisait de la peinture glycéro qui a la propriété d'être assez fluide. Avec l'acrylique il est possible de rajouter des "extenseurs" c'est-à-dire des fluides pour allonger la peinture, ou bien des retardateurs de séchage qui modifient également sa fluidité. Ce qui est nouveau aujourd'hui (enfin, ça fait quand même déjà quelques années) c'est que les calligraphes s'en emparent. Bonnes expérimentations !

Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

bonjour,

je ne connaissais pas le nom, ni l'histoire de cette technique, merci pour les explications très claires et documentées.

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

Merci beaucoup pour toutes ces précisions!!
J'aimerais bien suivre ce stage de Massimo aussi.........
J'ai eu la chance de faire un stage le week end dernier avec Edwige Timmermann et Laurent Tripoteaud et ils nous ont proposé une séance dripping, c'était super!!

Du fait, depuis, je drippe à qui mieux mieux (et grâce à Laurent, j'ai usé pas mal de crayons de couleurs, avec délice!!!)

(J'en profite pour ajouter que tout le stage était remarquable, généreux et passionnant!! Merci Edwige, Laurent, et Amélie l'organisatrice!!)

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

Je suis assez fan. Ca donne des idées.

Portrait de Domi83
A rejoint: 17/09/2012
Ville: Fayence (83)

Merci d'avoir fait remonter ce sujet ! Tous les jours je découvre de nouvelles choses sur ce forum.
Je vais de ce pas (de ce clic !) voir le site de Massimo Polello.

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

De rien, je me balladais dans la partie technique, et je suis tombée la dessus. J'ai peu calligraphié ces derniers temps mais le peu que j'ai fait allait un peu dans le sens des images du premier post - juste en moins bien quoi, normal. Je suis très fan de Pollock à la base, et ces effets de matières brillants dégoulinés m'inspirent drôlement. A creuser donc.