Quel alphabet pour débuter (synthèse)

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de aly
aly
A rejoint: 08/09/2007
Ville: Seine-et-Marne
Quel alphabet pour débuter (synthèse)

Voici une synthèse des recommandations concernant le choix d'un alphabet pour un débutant.

Remarque préliminaire:
Th.Richard:Chaque alphabet comporte des difficultés pas toujours facile à maitriser pour le débutants d'autant que certaines personnes préferent les lettres rondes d'autres les lettres plus carrées.

Avantages de cette écriture

Inconvénients/difficultés pour un débutant

Caroline

Claude: caroline, mais sans empattement, bien sûr

Chiffon: Je commence la plupart du temps l'enseignement des débutants avec la caroline parce qu'elle est lisible, ronde, élégante, et qu'elle donne quelque chose de chouette en peu de temps.
et AVEC l'apex

jef crevon:

Pour ma part, j'utilise souvent une caroline "modernisée", avec empatements et apex comme la caroline tardive, tout en conservant l'allure générale de la caroline de Tours

Onciale

CalliJ: l'onciale... pour les enfants parce qu'elle me semble plus simple dans le sens où c'est une écriture de capitales, donc pas de minuscules...pas de problême de hastes et de hampes .

Kahlan: une bonne écriture de base...

Généralement je propose 2 interprétations différentes pour l'Onciale. Un très simple pour apprendre à tenir l'instrument. Et on passe très vite au suivant, où j'y intègre des apex, des empattements et des lettres collées

Zeshadok: pour forcer la décomposition de la lettres en traits, j'utilise le calame.  l'onciale a ma préférence pour plusieurs raisons :
- elle fait "calligraphie" (c'est à dire qu'elle s'éloigne un peu de notre écriture)
- elle est basée sur des formes rondes très répétitives
- Ses traits de bases sont peu nombreux et simples à réaliser
- son angle, très plat, permet de faire apparaître aisément cette spécificité de la calligraphie : l'angle constant 

Jef crevon: L'onciale classique n'est pas si facile que ça à réaliser au début : pour la rendre belle, l'angle doit varier en cours de tracé sur les traits verticaux.

Gothique

Arca: je pense qu'une gothique simplifiée peut être aussi bine pour débuter

Master larsling: je pense que commencer par un gothique simplifiée est "l'idéal",
ca donne un resultat qui impressionne tout de suite aussi bien la personne qui commence que les personnes qui ne connaissent pas.

Zeshadok:La textura, sans aucun doute me concernant />
/>/>/>/>/>/>/>/>/>/>/>/>/> />/>/>/>/>
Elle est rigoureuse, facilement décomposable en traits, régulière et permet de travailler les verticales et l'interlettrage...

Claude: Par contre dans un autre genre une gothique n'est pas mal aussi pour ceux qui auraient du mal à faire des arrondis. Car j'ai remarqué que l'une des difficultés quand on démarre la calligraphie c'est de faire de jolis croissants, bien arrondis et réguliers

Chancellière

CalliJ:avec des adultes je commence plutôt avec la chancelière...une écriture plus complexe mais qui permet d'aborder plus de notions ...

jmcollot:  vu l'inclinaison de la lettre, vu le rythme nécessaire tant dans les différents gestes que dans la réalisation des mots et des phrases, je vois mal comment un débutant total peut réussir un truc valable, sauf à prendre des chancellières 'simplifiées'!

Jef crevon: Une bonne chancelière (bien fouettée, comme disait Bernard Arin) est irréalisable pour un débutant : trop de paramètres à maîtriser.

Fondamental

Tintagel: la fondamentale, tout simplement, les élèves acquièrent ainsi une sûreté du geste et une relative confiance car ils entament les difficultés d'autres écritures en ayant déjà une expérience des proportions et du rythme

Et, pour terminer, message d’espoir pour le débutant, perdu parmi tous ces conseils, parfois contradictoires:

calliJ: En ce qui me concerne c'est un peu comme pour la musique, tantôt j'aime quelque chose de cool et tantôt il faut quelque chose de puissant et d'énergique....pour les écritures c'est la même chose, tantôt j'apprécie la douceur des courbes de l'onciale et tantôt le mouvement de la gestuelle.....et pourtant je ne me considère pas comme "maitrisant" réellement aucune des écritures......Le plus important c'est de prendre du plaisir peu importe l'écriture.....

Portrait de aly
aly
A rejoint: 08/09/2007
Ville: Seine-et-Marne

Concernant la simplification d'alphabets (synthèse des différents avis):

CalliJ:  je ne crois pas que c'est bien servir la calligraphie que de vouloir simplifier des écritures sous prétexte de les rendre plus abordables aux débutants...au contraire, parce que l'apprentissage de la calligraphie ce n'est pas que le tracé, c'est un ensemble de notions et sans vouloir trop développer , il est certain que la patience et la persévérence font partie de ce qu'on se doit de transmettre en même temps que le tracé, il faut donc réussir à montrer qu'avec un tout petit peu de patience et de persévérence on arrive à progresser...
je crois qu'il faut donner à "l'élève" l'envie de poursuivre ses efforts mais lui faire comprendre aussi que c'est normal que son travail ne soit pas parfait du premier coup...

zeshadok:Je ne serai pas contre simplifier une chancelière en lui retirant son inclinaison avec des élèves... mais tout en leur faisant d'abord essayer avec l'inclinaison, sait-on jamais, certains y arrivent parfois du permier coup />/> Quoiqu'il en soit, en leur montrant le véritable modèle.

chiffon: bah moi je suis contre...
je préfère travailler l'angle de l'écriture quitte à ce que le tracé de la lettre manque un peu de rigueur...
Comme l'apex pour la caroline, l'italique de la chancelière est primordiale... />/> c'est sa "marque de fabrique"
En fait, d'un point de vue général, je n'aime pas simplifier les écritures!!! />/> ça leur retire de leur identité et je préfère que ce soit dur dès le départ, pour travailler ensuite les détails!!!
Par contre, pour l'onciale par exemple, je fais travailler d'abord celle du Ier siècle avant d'attaquer l'onciale artificielle

Portrait de aly
aly
A rejoint: 08/09/2007
Ville: Seine-et-Marne

Apprendre les alphabets chronologiquement?(synthèse des différents avis)

 Phira: lors d'une rencontre avec qqun de très qualifié sur ce forum et de l'interview qui en a suivi je me suis laissé dire qu'il fallait commencer chronologiquement


torridu:
l'ordre chronologique n'a pas vraiment de sens , dans la dimension de l'apprentissage

plume:
je pense qu'on peut tout à fait commencer par la capitale romaine(...sans le burin...!) Avec un calame à l'aide d'un gabarit et sans tracer les empattements.Et qu'il peut être au contraire très interressant de progresser chronologiquement.

Zeshadok:Bien entendu, pour un apprentissage complet, refaire le parcours historique de la calligraphie, à travers ses supports, ses instruments peut se justifier pour la compréhension de l'origine et de l'évolution de notre écriture latine.
Mais pas pour une initiation à des débutants.

Portrait de aly
aly
A rejoint: 08/09/2007
Ville: Seine-et-Marne

Que sont les ductus?

Calame62:A propos d'alphabet, moi j'ai choisi la Caroline. Là j'ai eu une petite surprise. Je croyais ( à tort sans doute) qu'il n'existait qu'un seul type de Ductus par alphabet : Eh bien non , en voici des exemples : le Y pour tel auteur s'effectue en trois temps, pour un autre en deux, pour un troisième c'est une sorte de R ecarté. Pareil pour le Z avec en plus un auteur qui fait la diagonale convexe et l'aure concave. Mieux, certains préconisent un angle d'écriture à 35° d'autres à 30°et ce ne sont que des exemples.
Alors quelqun peut-il m'expliquer? Ductus, norme ou pas norme?

Kahlan:en fait il n'existe pas un seul ductus idéal, et bien souvent les auteurs de modèles font ce qui leur semble le plus simple pour l'apprentissage ou bien parce que eux même ce sont fait la main de cette manière. L'essentiel est de retrouver la forme de la lettre
quant aux différents angles utilisés c'est pareil, une main n'est pas une autre, ton 35° ne sera pas le même que le mien...ce n'est pas une science exacte. D'autant plus que les modèles d'écritures sont fait en se basant généralement sur des documents d'époque (on compile les lettres d'un texte par exemple) où les scribes avaient chacuns leurs habitude.
les indications sur les modèles ne sont pas parole d'évangile (clin d'oeil a jm lol), il faut savoir rester dans l'esprit de la lettre dans enlever la personnalité de ta main

chiffon:Oui je rajouterai que tu trouveras des manuscrits d'époque et de lieux de facture différents, il est donc impensable de trouver un modèle unique.
Donc on considère l'esprit de la lettre (pour la caroline, généralement un angle d'une trentaire de degré et environ 3.5 hauteurs de bec.)
Mais le ductus est une indication pédagogique, un repère, tout comme l'interprétation moderne ou classique d'une lettre (le Y peut aussi être fait de l'association d'un U et d'un J par exemple (si tu as un contrainte de lisibilité), alors que toi tu parles d'un Y historique).

Claude: Personnellement je dirais que pour reprendre l'exemple de la caroline, cette écriture est née à peu près au VIIIè pour finir sa vie au début du XIIè, ce qui fait 400 à 500 ans de vie.
Il faut bien comprendre qu'une écriture évolue avec le temps, suivant les régions et les personnes. Il est donc impossible de trouver une seule écriture Caroline! le conseil que m'a donné une calligraphe qui exerce depuis plus de dix ans est le suivant :
- Prendre plusieurs manuscrits totalement différents, mais écrit avec la "même écriture"
- Recopier l'alphabet complet de chacun de ces manuscrits,
- Comparer ces différents alphabets et en créer un autre qui reproduira les caractéristiques communes de ces différents alphabets, en rajoutant, pourquoi pas, quelques "petites choses" d'une écritures ou d'une autre parce qu'on aime bien.

Illustration: documents anciens: http://archivi.beniculturali.it/Biblioteca/indexSteffens.html

Respecter un ductus ou non?

André.B Et puis sur le ductus il faut je crois se la jouer cool aussi . La plupart du temps on fait tous le même. Cependant qq variations nous conviendront peut-être mieux ... du moment qu'on respecte l'esprit.(bis)

clau93:Enfoncer des portes ouvertes fait moins mal aux épaules. />/> 
Néanmoins, respecter un ductusà la lettre est une bonne chose lorsqu'on débute.
Une fois qu'on a bien compris l'esprit, on peut se permettre beaucoup de choses.
Il ne faut pas faire l'impasse sur l'apprentissage, sinon on va droit au n'importe-quoi. La créativité intelligente se base sur le savoir-faire, je crois ?!?!?

Portrait de Th. Richard
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Ménilles (27)

Pour completer la citation
      "Remarque préliminaire:
Th.Richard:Chaque alphabet comporte des difficultés pas toujours facile à maitriser pour le débutants d'autant que certaines personnes préferent les lettres rondes d'autres les lettres plus carrées."
Pour l'initiation j'ai un alphabet non historié mais surtout j'insiste sur la position du corps, la tenue du porte-plume et la respiration

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Bravo aly !
Très beau travail de synthèse

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Wow ! Chapeau la synthèse !
Je l'ai relue avec plaisir !