Préparation de plumes neuves

5 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Roscoe
A rejoint: 23/10/2013
Ville: Versailles
Préparation de plumes neuves

Bonjour,
Il y a quelques jours de ça j'ai passé une commande chez "Le Calligraphe" pour des plumes Brause "Bandzug".
Aujourd'hui j'ai reçu les plumes en question, des "2 1/2", des "3", des "4" et des "5".
Bon emballage, facture et rapidité d'envoi à la clef. Bref, je suis content.

En parcourant le forum, j'ai cru comprendre qu'il fallait "préparer" ses plumes avant la première utilisation.
Si certains d'entre vous se sentent de partager leur méthode, ce qu'il convient de faire pour préparer les plumes, je suis preneur.

Il me reste un pot d'encore noire à la maison, de marque Zeichentusche.
D'ici quelques jours je devrais pouvoir me lancer et expérimenter.

Merci à vous.
Roscoe

Portrait de Roscoe
A rejoint: 23/10/2013
Ville: Versailles

Personne n'a de conseils à partager?
Bon, ok ...

Roscoe

Portrait de Calliscrapcart
A rejoint: 28/12/2003
Ville: 25 km au sud de Paris

Bonjour,
Je pensais qu'il y avait ces personnes plus connaisseuses que moi...
Jusqu'à maintenant, je passe la plume rapidement sous une flamme pour ôter le vernis qui est dessus... le problème étant de ne pas trop la brûler...  Mais est-ce valable pour absolument toutes les plumes... la question reste posée...
Bonne journée

Portrait de Geneviève
A rejoint: 27/09/2004
Ville: Belgique (Saint-Marc)

Pour ma part, j'évite de les passer à la flamme.  :NO:   Je les passe sous l'eau tiède avec la brosse à dent imbibée de détergent doux. :db:

Je la sèche et elle est prête. :OK:   Si elle "patine" encore,  %)   j'ai une très vieille lime à ongles et je passe le tranchant , sur le fil, de gauche à droite une ou deux fois sur la lime. Voilà je suis prête à écrire.  :WRITE:

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius
www.interligne.org

Portrait de Virginie
A rejoint: 03/04/2014

A l'école primaire, il y a de ça fort longtemps, l'instit nous disait qu'il fallait  mettre la plume dans sa bouche en la coinçant entre la langue et le palais pour en retirer le film. Elle était ensuite prête à l'emploi. C'était un "truc" d'écolier avec un usage quotidien de cet outil.