Premières reproductions

6 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de adama88
A rejoint: 04/10/2012
Ville: Pithiviers, Loiret, Centre, France
Premières reproductions

Bonjour,
Je joins à ce post mes premières reproductions après de longues semaines d'exercices. Il s'agit d'entrainements dont les textes ont été rédigés avec un Rotring, largeur 1,9 mm. Je sais qu'il y a encore beaucoup de travail, mais j'aimerai avoir vos critiques, ça aide. Il y a des erreurs de largeurs de pages, pas le compas dans l'oeil. Je précise que je suis gaucher et c'est le calligraphe américain Ted Mayhall, qui m'a donné la solution pour la tenue du stylo. Maintenant il n'y a plus qu'à l'adapter au tracé à la plume. C'est pas gagné.

Calligraphie, l'art de la belle écriture.

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

Franchement, c'est pas mal. Au niveau de la lettre, il y a plein de petites erreurs, mais quand si tu prends la page dans son ensemble, la texture est plutôt harmonieuse, et le tout agréable à regarder. Après, je vais être pénible, mais il vaudrait mieux que tu traces tes lignes toi-même plutôt que d'utiliser celle du cahier: là tu es contraint par un module d'1cm qui te rend incohérent dans tes espacements (exemple: sur la 2ème photo, tu as 1cm, c'est trop, puis 5mm, pas assez). Sur papier blanc, tu gères la chose avec plus de liberté (mais il faut tracer ses lignes...). En tout cas, tu as bien bossé, je trouve ça très convaincant comme début, ton trait est bien assuré (bien visible sur tes majuscules). 

Portrait de adama88
A rejoint: 04/10/2012
Ville: Pithiviers, Loiret, Centre, France

Merci Agathe pour cette intervention très constructive. Il est vrai que je me suis facilité, enfin je croyais, par les lignes du cahier, mais je me suis aperçu plusieurs fois que cela n'avait pas de cohérence par rapport au résultat escompté. Mais il s'agissait en premier lieu de savoir "écrire" les lettres. Le fait de devoir tracer est le travail le moins intéressant dans la calligraphie, à mon avis, mais effectivement permet de mettre en page de façon plus nette et cohérente.
Mon travail du tracé n'est pas facilité, du fait que je sois gaucher, car je dois les tirer vers le haut et cela se voit surtout pour les lettres de grande taille, même si je m'applique.

Calligraphie, l'art de la belle écriture.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

L'utilisation de blocs comportants des lignes n'est pas à dédaigner.
Cela permet de se lancer dans la calligraphie en se faisant plaisir.
Il faut simplement changer de largeur de plume pour que les lettres ainsi formées aient un bon module.
Par la suite, tracer ses lignes est une étape indispensable .... et savoir écrire sans faire de lignes est l'étape finale de l'aprentissage :-D

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

"L'utilisation de blocs comportants des lignes n'est pas à dédaigner." Certes, j'ai passé un bon nombre d'heures de cours à calligraphier sur des feuilles volantes, et j'étais bien contente que les lignes soient tracées héhé!

"et savoir écrire sans faire de lignes est l'étape finale de l'aprentissage" Pouah, j'ai vu des calligraphes faire ça trop bien, ça déprime.

"Le fait de devoir tracer est le travail le moins intéressant dans la calligraphie" J'avoue, avec nettoyer ton matos, c'est le truc le plus lourdingue. Mais bon, ça permet d'avoir une belle régularité. 
"Mon travail du tracé n'est pas facilité, du fait que je sois gaucher," cherche pas d'excuse, tu avais la FLEMME :-D

Portrait de adama88
A rejoint: 04/10/2012
Ville: Pithiviers, Loiret, Centre, France

mince tu m as démasqué

Calligraphie, l'art de la belle écriture.