Pour débuter l'Anglaise

67 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Colette
A rejoint: 28/01/2004
Ville: Verviers (Belgique)
Pour débuter l'Anglaise

+Vidéos

Je m'attaque à ce type d'alphabet
J'ai du mal!!!
Un ou l'autre petit conseil sur les outils l'encre, le papier idéal...
Merci!

user posted image

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

J' utilise la plume baïonnette bagnol & farjon avec de l' encre gallo ferrique & cela donne un beau rendu, il ne faut pas hésiter à varier la pression pour faire les pleins & déliés. Après c' est des lignes & des lignes d' exercices qui donnent la régularité des courbes (malheureusement, je n' en suis pas encore là).

grossgoutt.gif

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

J'ai, moi aussi, beaucoup de difficultés à l'anglaise.
Au fur et à mesure de mes essais il apparaît que la qualité de la plume est importante (mais pas suffisante

sad.gif )
J'utilise une Brause N° 515.
J'en attends d'autres, des gillot, je vous donne mon avis ensuite.

Portrait de jmcollot
A rejoint: 07/01/2004
Ville: Grenoble, France

C'est ça une plume coudée :

user posted image

Portrait de julienleparisien
A rejoint: 29/11/2003
Ville: Paris

malade_1337.gif

L'anglaise est une calligraphie du 17 et 18ème siècle, très fine, mais qui garde un contraste qui s'obtient lorsque l'on descend, et fin quand on remonte le trait.
C'est le contraire d'une cursive et absolument pas une écriture d'écolier. Les modèles d'écoles ont été élaborés à partir de cette forme, certes, mais qui peut faire la même chose? Tous les calligraphes professionnels qui maîtrisent cette forme vous le diront.
Elle est d'exécution TRÈS lente.
Inspirez lors du trait montant et soufflez en descendant.
Le Plein doit se faire directement avec la pression de l'instrument, puis en fin de courbe, relâchez la pression.
Certain font un pré-tracé au crayon de papier ou travail en commençant simplement avec le tracé de la plume et sans l'épaisseur du trait, cela ne sert à rien undefinedmalade_1337.gif

Jean Larcher (ton copain the shadok undefinedsourire_dents_1354.gif ) dit qu'il faut 10 ans de pratique quotidienne pour la maîtriser; je suis pas loin de partager ce sentiment...
site de Jean: http://www.larchercalligraphy.com

reprenons:
L'anglaise est une calligraphie très difficile à apprendre.
TRÈS ImpOrtaNT: elle a une pente d'exactement de 54 degrés; apprenez à tirer systématiquement ces lignes. Ensuite, le plume doit bien se positionné dans cette pente. c'est difficile, mais il faut tourner la page, sinon votre plume vas casser ou gratter. D'où des plumes coudées....
Cela s'explique par le fait que, je pense, ce n'est pas à proprement parler une écriture à calligraphier. Je m'explique: en Angleterre, elle se nomme la "COPERPLATTE"( une plume porte se nom, très bonne plume), ce qui veut dire litèralement gravure sur cuivre. Étant gravée, sa forme de base, qui est en fait une chancelière fine, va s'en trouver modifier. Et nous, nous reprennons un exemple qui est totalement gravé. D'où cet angle pas logique et très penché.

Quand aux gauchers, désolé mais c'est encore pire, il faut presque tenir la page à l'envers...
undefinedgrossgoutt.gif

Pour finir, l'encre a beaucoup d'importance. J'utilise la gouache EXTRA-FINE, mais encore faut-il bien savoir la diluer... undefinedgrossgoutt.gif
Une bonne encre coloré fait très bien l'affaire (ensuite, l'encre ferrique et top, mais pas nécessaire).
Papier fin et lisse, et plumes coudées si vous en trouvez (coperplatte ou baïonnette).

Et enfin, une bonne ténacité et chantez à tu-tête:

Je FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiE,Je FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiEJe FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiEJe FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiEJe FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiEJe FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiEJe FAits dE la CallIGraPhiE et C'esT Ma JoiE
undefinedange.gif

Portrait de natcalli
A rejoint: 28/11/2003
Ville:
QUOTE

Certain font un prétracé au crayon de papier ou travail en commençant simplement avec le tracé de la plume et sans l'aipaisseur du trait. Celà ne sert à rien 

Désolée de ne pas être d'accord... je n'en suis pas encore à 10 ans de pratique, mais je trouve que c'est très utile pour placer les courbes des majuscules par exemple...

Pour l'encre j'utilise de la ferrique, il n'y a pas mieux à mon goût.

Et surtout de la lenteur !!! Ce qui ne veut pas dire de la mollesse.... eh oui l'équilibre est difficile à trouver, mais c'est si gratifiant ! Je trouve ça hypnotique, l'Anglaise...

Portrait de Claude
A rejoint: 20/02/2004
Ville: Limony, Ardèche du nord, France

Salut,

Bon d'accord. C'est vrai que l'Anglaise est tirée d'une plaque de cuivre gravée.

happy.gif
Je suis d'accord que si on veut calligraphier l'Anglaise comme elle a été gravé cela doit-être long et difficile.

grossgoutt.gif

Mais tout de même, elle est la descendante de l'italique (plus ou moins). Il existe bien des écritures dérivées qui ressemble à s'y méprendre à l'Anglaise et qui sont étudié pour être calligraphié ?
Bon on me dira après que ce n'est plus de l'Anglaise

wacko.gif . Mais moi je calligraphie, je ne grave pas.
Donc ces écritures dérivées sont dans l'ensemble plus rapide, non ?

sad.gif

De plus une cursive est une écriture écrite de façon rapide et dont les lettres sont attachées. Donc c'est bien une cursive.

Enfin l'écriture que l'on apprenait à l'école s'était bien un dérivé de l'Anglaise adapté pour l'écriture quotidienne, non ?

Là je suis complètement perdu !?!?!?!

wacko.gif

blink.gif

huh.gif

Avant de vouloir faire la paix dans le monde, faisons la paix en soi @}->--

Portrait de julienleparisien
A rejoint: 29/11/2003
Ville: Paris

reprenons :
l'anglaise est d'exécution lente. les écritures scolaires sont des sortes de dérivés de l'anglaise, mais cela n'en fait pas un modèle de calligraphie. Même si le modèle est joli, le but n'est pas le même. La cursive est faite pour lire le texte, pour écrire; mais la calligraphie est le message en lui-même. Inversement, il ne faut pas avoir une belle écriture pour être calligraphe.
Ensuite, je dirais qu'une écriture liée n'est pas forcement une cursive. La gothique textura est lié, et pourtant......
L'anglaise est d'exécution lente. Désolé, il faudra encore bosser.

sourire_dents_1354.gif
(je le dis sans arrière pensées, j'en ai bavé comme une limace

wacko.gif )

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Cela faisait 1 moment que je n'étais pas venu vous voir et j'ai bien fait car je ne peux pas laisser passer de telles anneries biggrin.gif

Je répète JE SUIS GAUCHER et je ne tourne pas du tout la feuille

excl.gif

excl.gif
Bien au contraire, puisque je la tourne pour tous les autres styles, je la tiens parfitment droite en face de moi. D'ailleurs il suffit de réfléchir, l'écriture est bien penchée à droite non? Comme dit Gustave Parking, Je vous laisse réfléchir là-dessus.
Ensuite, Je n'ai pas dit que l'anglaise était apprise à l'école, mais que c'était le même principe..... Il me semble que l'onmet la pression en descendant et qu'on la relache en remontant.
Pour finir qu'est-ce qu'on a à faire de ce que disent les anglais?

laugh.gif
Pour info mon premier prof était 1 sujet de sa très (jesaispasquoi?) gracieuse majesté

blink.gif

emoticoncraneur.gif

Edit Zeshadok = Prière de rester courtois dans vos échanges... et éventuellement d'être ouvert plutôt que catégorique. C'est l'essence même du dialogue.
Merci.

happy.gif
Au fait, Bernard, tu t'inscris un de ces 4 ?

Portrait de bonsaïka
A rejoint: 26/01/2004
Ville: le tignet(06)

Bon je relance le sujet( un brin polèmique ) car le stage graphos du 18 Octobre portait sur les majuscules Anglaises (nous avions fait les minuscules l'année dernière).

René COHEN qui a animé ce cours, a commencé par un rappel paléographique expliquant que, de l' influence culturelle italienne du XVII° nous sommes passés à une influence commerciale hollandaise au XVII-XVIII° qui a favorisé le developpement des écitures plus rapides.
L' édit de Cromwell en 1651 précisant que toutes les marchandises anglaises devaient arrivées sur des bateaux anglais à fait basculé la suprématie commerciale vers l' angleterre qui a repris et affirmées l' écriture anglaise.

grossgoutt.gif

L' anglaise est souvent abordée avec réticence car elle demande une bonne maîtrise du geste, mais comme la plupart des membres présent (18) je la trouve agréable à travailler même si les résultats sont très décevant. Elle permet de s' exercer à la fois à la gestuelle,à l' équilibre de la composition et à la maîtrise du geste.
Nous avons travaillés avec des plumes Baignol & Farjon en baïonnette et de préférence avec de l' encre gallo-ferrique.
R. Cohen ainsi que T.E.Garnier ont insistés sur:

  • le contraste entre pleins et déliés, d'où l' importance de l' encre qui permet par son écoulement d' appuye fortement pour le plein et de soulager pour le délié.
  • l' orientation des courbes qui doit toujours respecté l' angle d' inclinaison, ici on travaillaient à 55°.
  • l' équilibre dans la composition de la lettre, entre la partie lisible de la lettre & la partie décorative, c' est plus difficile à expliquer j' essaierai de vous montrer sur des planches quand j' en aurai réussi.

Pour finir & taquiner Julien j' avoue que pour un débutant comme moi j' aime aussi utiliser la structure des ovales au crayon pour me guider,(voir dans le fleurus pour ceux qui l' ont) mais peut-être y a-t-il une autre méthode?

Comme je suis trop fainéant et/ou incompétent pour faire une belle planche, user posted image
je vous montre un brouillon de majuscules d' anglaise avec les esquisses d' élipses au crayon.
Vous pouvez montrer les vôtres sans complexe!

Portrait de Colette
A rejoint: 28/01/2004
Ville: Verviers (Belgique)

Il y a ce site de leçons pour l'anglaise : Zanerian que proposait Calli.J.57

Portrait de tof
tof
A rejoint: 05/01/2005
Ville: Toulouse

Si je puis apporter ma modeste contribution, une manière de faire une jolie anglaise (pour un texte très court : quelques mots) et d'agrandir le texte, le décalquer et re-dessiner les courbes avec des pistolets.

C'est long à réaliser mais beaucoup plus amusant qu'un scan sur l'ordi et une vectorisation.

Vous pouvez voir un exemple à l'adresse http://christophe.wozniak.free.fr/pages/20...alli_chris.html

Portrait de chiffon
A rejoint: 12/09/2004
Ville: Rouen (Normandie)

je viens de relire toutes les réponses, juste une modeste contribution (c'est tellement dur l'anglaise).
quand je me remets à l'anglaise, je commence par tracer des mouvements ( des vagues notamment) au crayon gras, en insistant sur la pression. ça donne déjà un bon entrainement avant de reprendre la plume.
moi j'ai un porte-plume coudé, ce qui me permet de travailler avec des plumes non coudées. Je suis claire??
et puis, je ne me remets pas à l'anglaise si je ne suis pas sûre de la pratiquer quelques jours voire quelques semaines de suite!!!

Portrait de patekat
A rejoint: 16/08/2004
Ville: Houilles

un lien qui peut etre interessant pour ceux et celles qui s'adonnent a l'Anglaise... c'est un Anglais qui fait ca

happy.gif
Paul Antonio Scribe

user posted image

QUOTE

une manière de faire une jolie anglaise

ca s'appelle dessiner l'Anglaise... effectivement le resultat est impressionant, mais on perd peut etre un peu en spontaneite

huh.gif

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Superbe lien. Des agrandissements très précis de travaux en anglaise...
A mettre dans vos bookmarks ! Il y a aussi de nombreux exercices sur des formes très modernes et cursives. A voir !

Paul Antonio Scribe

waouh_1366.gif

Portrait de jmcollot
A rejoint: 07/01/2004
Ville: Grenoble, France

j'arrive !

happy.gif

la spencerian c'est ça :

user posted image

je suppose que par "allemande" tu entendais la kurrentschrift ? si oui :

user posted image

l'italienne je le la laisse

wink.gif

Portrait de patekat
A rejoint: 16/08/2004
Ville: Houilles

une petite planche de chiffres en angalise, que je trouve personellement tres belle

user posted image

c'est l'oeuvre de CW Norder (1881-1979)
Extrait du site

zanerian.com

Portrait de patekat
A rejoint: 16/08/2004
Ville: Houilles

un petit post pour vous signaler que Paul Antonio a ajouter de nouvelles photos sur son site dont ca:

user posted image

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

oui, et notamment aussi de très beaux scan (très très grands !!) sur l'allemande ! :
PaulAntonioScribe
(cliquez sur le lien ci-dessus, puis cliquez sur l'image pour avoir un maxi zoom !!

happy.gif )

user posted image

Portrait de julienleparisien
A rejoint: 29/11/2003
Ville: Paris

Je viens mettre mon petit grain...
Ces exemples sont magnifiques et je découvre plein de choses. Mais par contre, j'aimerais recentrer le débat sur la technique de débutant pour ne pas effrayer les débutants qui pataugent dans des documents complexes.
Je travaille sur des gammes simples (comme au piano, je fait mes gammes), répétitives que l'on retrouve dans toutes les majuscules. les lettres sont complexes, mais si on les analyses trait par trait, se sont toujours les mêmes formes simples que l'on retrouve. L'une de celle-ci est la plus difficile et la plus sournoise car on n'y fait jamais attention: lorsque l'on remonte (ici sur les flêches en rouge et que l'on retrouve sur les "A") le tracé prend la forme d'un "S" très fin. Il devra être très souple. Généralement, on le fait remonter trop brusquement...
Travailler d'abord les majuscules permet d'assouplir le travail. Je les travaille à 3cm de hauteur et toujours avec une pente de 54°.

Portrait de tof
tof
A rejoint: 05/01/2005
Ville: Toulouse
QUOTE(patekat @ Sam 12 Février 2005, 19:25)

cette plume magique s'appelle la Leonardt EF Principal user posted image. elle est fabriquee en Angleterre, et vendue par :Scribblers entre autres...

Il y a une chose que j'ai du mal à comprendre

huh.gif : je travaille l'anglaise avec une plume coudée ce qui permet d'avoir les 54° sans trop tourner la feuille. Comment fais tu avec une plume droite ? En mettant la feuille à 90° ? Ou y a t il une astuce ?

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Bonjour à tous,

En recevant un carton d'invitation calligraphié hier au bureau, je me suis dit que j'aimerai vraiment bien apprendre moi aussi à faire des pleins et des déliés... alors j'ai fait des recherches sur internet pour voir le matériel, la technique, etc et j'ai découvert votre discussion.

Super ! J'ai trouvé exactement ce que je cherchais. Merci à tous (et surtout à Agathe qui a trouvé exactement le genre de bouquin que je cherchais).

Demain, je pars à la recherche d'un porte-plume, d'une plume coudée et d'une encre férique !
Et à moi les longues séances de gammes pour faire des lettres les plus jolies possibles !

Merci encore et bon courage à tous ceux qui luttent déjà avec la calligraphie anglaise (et ceux qui vont commencer !

wink.gif

Valérie

Portrait de tof
tof
A rejoint: 05/01/2005
Ville: Toulouse
QUOTE(calli.J.57 @ Mer 9 Mars 2005, 22:59)

mais pour revenir à l'anglaise, c'est vrai que c'est très difficile de placer le poids au bon endroit 

grossgoutt.gif

Il me semble que le poids se place naturellement puisque c'est en "descendant" la plume que l'on appuie dessus pour former le poids.

Ce que je trouve difficile, c'est d'arriver à appuyer et relacher de la même façon pour avoir une courbe harmonieuse. L'autre chose que je trouve difficile et d'avoir sur une majuscule un poids principal un peu plus épais que les autres poids de la lettre.

Portrait de bonsaïka
A rejoint: 26/01/2004
Ville: le tignet(06)

Ce que j' ai du mal à faire c' est la progression du poids, il ne doit pas arriver d' un coup mais le trait doit s' élargir petit à petit, quand en plus il faut faire une courbe & respecter l' angle

grossgoutt.gif

sad.gif

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)
en réponse à un mail de Zeshadok (si Patekat peut traduire...)

QUOTE(Paul Antonio)

I am uncertain as to your exact question. If I understand you correctly you are trying to get some information on how to execute the full downstroke for the capitals?

I will take this as your question and answer accordingly - if this is not what you are looking for please let me know and I'll write somemore.

The 'downstroke' which is the main shape for the capitals is call 'The Line of Universal Beauty' (LOUB). This line is something found throughout history and was used often and with much effect by Hogarth. It is a backbone for the decorative arts and in conjunction with the 'C-Curve', this 'S-Curve' could create a compound curve. This is found extensively in the Baroque Period. But I digress.

The LOUB is a very difficuly shape to write correctly as it is all about balance. I will do an illustration for you to share and send it a day after this e-mail.

The LOUB is basically a straight line. Do not be fooled into thinking that it is a swinging shape. The optical illusion is created by the Swelling of the Shade. In the 18th c.
the English Writing Masters called this the Swelled Stroke, in the USA in the Spencerian Period it is call the 'Shade'.

The stroke follows an axis through which the amount of space at the incersection of the Cap line and the base line is equal, on opposite sides of this axis.

I use a 1/3 weighting system in that 2/3 of the line is the same weight, i.e. the bit of the stroke inbetween top and the bottom. 2/6 of the stroke, i.e. 1/6 at the top and 1/6 at the bottom is where the actual swelling of the stroke occurs, the middle bit is of constant weight.

The turn at the top should match the turn at the bottom in shape and displacement of white-to-black space.

The nib should be pulled in the direction of angle of the script so the tines spread evenly on either side of the axis of the stroke.

This is a controlled stroke do not flick out of the stroke. Stop where you mean to stop the stroke by lifting the nib off the paper but allow the arm to continue the stroke in the air. Likewise, the lead-in bit actually starts before you start writing. This begins the movement and allows it to have life.

I think this is about it. It will need some illustration but I am typing this at home not in the studio. Will send the images on tomorrow.

Hope all is well.
paul

Portrait de tof
tof
A rejoint: 05/01/2005
Ville: Toulouse

"Always the oval, not the circle"

C'est exactement ce que dit ma prof, toutes les lettres se construisent avec des ovales.

Portrait de Isa
Isa
A rejoint: 22/02/2005
Ville: Bruxelles

Il semblerait que la plume idéale soit la gilott 303 (plume en acier et extrèmement souple). Une autre plume qui permet d'obtenir de beaux pleins et déliés est la plume coudée... mais attention elle doit être bien souple. Par contre ces plumes ont tendances à blesser le papier... Il est souvent conseillé d'employer la gouache. Suffisamment épaisse, elle doit former une goute au bout de la plume... Bon courage!

tongue.gif

Isa

Calligraphie Bruxelles
Atelier Callisa

Portrait de tof
tof
A rejoint: 05/01/2005
Ville: Toulouse

Après quelques semaines (voire quelques mois

wink.gif ) de travail non assidus

sad.gif sur l'anglaise, je me suis lancé et j'ai fait ce texte. Quels sont vos conseils d'amélioration (sauf le titre, il est complètement loupé

malade_1337.gif ) ? Merci d'avance.

Portrait de natcalli
A rejoint: 28/11/2003
Ville:

Salut Tof,

Puisque tu demandes des critiques, je me permets de te donner quelques conseils...

Dans un premier temps, toutes tes lettres qui ont un oeil doivent etre basées sur une élipse et non un rond: ainsi elles donneront moins l'impression de s'écraser sur la portée. Ton anglaise est régulière mais elle est un peu molle.

D'autre part, le "r" doit dépasser de la portée: le petit bidule du haut (au secours JM, comment ça s'appelle ?), doit être au-dessus de la ligne.

Bon courage ! Tu la tiens presque...

Portrait de tof
tof
A rejoint: 05/01/2005
Ville: Toulouse

Mince, je pensais l'avoir cette histoire d'élipse. Y a encore du boulot...
Une précision STP : que veut dire "un peu molle" ??????
En tout cas, merci Natcalli pour ces conseils que je vais tenter de suivre.

Portrait de patekat
A rejoint: 16/08/2004
Ville: Houilles
QUOTE

Une précision STP : que veut dire "un peu molle" ??????

je pense (bien que je ne sois pas une pro

sourire_dents_1354.gif ) que cet effet vient des ligatures. Je m'explique : en anglaise, les ligatures entre les lettres montent tres haut comme on peut le voir sur l'image d'Agathe.
user posted image

du coup, tu pourras observer pas mal de blancs en bas de la portee, c'est ce qui donne a l'ecriture sa legerete ou dynamisme. Il y a le meme genre de ligatures d'ailleurs pour la Ronde (dont est issue l'Anglaise).

Portrait de natcalli
A rejoint: 28/11/2003
Ville:

Patekat a parfaitement raison pour les ligatures, ça va dynamiser ton anglaise. Quand je dis "molle", c'est qu'à mon avis, elle ne "décolle" pas de la portée. Donc: des élipses bien tendues, des ligatures tendues elles aussi, et le bitonio du r:
user posted image

Portrait de prunelle
A rejoint: 25/10/2005
Ville: Creuse

Bonjour à tous. J'aimerais confirmation des proportions de l'écriture anglaise. me souviens pas de tout du stage de Périgueux. (c'est pas beau de vieillir!)

grossgoutt.gif

emoticoncraneur.gif

Si je dis la haste égale à une fois et demi le corps du texte et la hampe égale à deux fois, êtes vous d'accord, ceux qui savent?

rolleyes.gif

Merci de vos réponses indulgentes et bonne semaine à tous.

Prunelle.

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

J'entends tous les sons de cloches dans mes bouquins... d'un côté j'ai le Médiavilla pour lequel hastes et hampes dépassent d'une fois le corps de la lettre (après avoir regardé le ductus avec attention, cela semble bel et bien le cas pour les hastes, mais les hampes sont une et demi à 2 fois plus longues).

Après j'ai un bouquin en anglais entièrement consacré à l'anglaise (Mastering Copperplate calligraphy) où il est indiqué que les proportions "traditionnelles" de l'anglaise sont 3:2:3, en d'autres termes, hastes et hampes font toutes deux une fois et demi le corps de la lettre. Il semble cependant qu'on puisse changer ces proportions selon le goût et l'humeur (j'ai un modèle de 4:2:4, hastes et hampes= 2 fois le corps de la lettre, qui est plutôt sympa).
En tout cas ce bouquin ne fait pas mention de proportions qui diffèrent entre hastes et hampes, contrairement à ce que l'on semble observer sur le ductus de Médiavilla.
Quant à l'ABC du calligraphe, il semble que hastes et hampes fassent une hauteur de lettre (comme l'indique Médiavilla dans la description de l'écriture).

Excuse moi de t'avoir embrouillée encore plus

tongue.gif
Si quelqu'un a la VRAIE formule, si vraie formule il y a, qu'il vienne éclairer nos lanternes!

Portrait de arca
A rejoint: 20/03/2004
Ville: Amiens/Paris

Je ne pense pas qu'il y ait une VRAIE formule, l'anglaise s'est modifié au cours des siécles et chaque individu s'est fait ses propres régles. Je pense que Prunelle devrait prendre les mesusres qui lui conviennent le mieux et qui lui plaisent le plus.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Comme souvent en calligraphie, il faut se former à un certain ductus pour pouvoir ensuite mieux le déformer

ange.gif

Portrait de prunelle
A rejoint: 25/10/2005
Ville: Creuse

Merci de vos réponses à tous. Je vais voir ce qui me semble le plus harmonieux.

Je signale juste que j'ai reçu la réponse d'Agathe comme quoi elle avait changé mon message de place et que le lien indiqué ne marche pas. Ce n'est pas grave, je me suis débrouillée autrement, c'est juste pour signaler l'affaire.

Ce qui est embêtant dans ce genre de truc, c'est que si je me mets à fouiner dans le forum pour chercher un truc, j'y reste des heures à me balader partout avec bonheur...Et la soupe ne se fait pas.

ange.gif

Bonne soirée
Prunelle.

Edit Agathe : c'est le régime forum ça, une méthose infaillible

happy.gif

Portrait de Ninidryne
A rejoint: 27/10/2006
Ville:

Bonjour à tous !

Nouvelle sur ce forum, je le scrute dejà depuis quelques jours à la recherche de bon conseils et j'en ai trouvé une mine !
Je commence en cali et bien sur comme je ne commence jamais comme il le faudrais je me suis lancée dans la copperplate corps et âme.... comme certain, j'adore cette écrite envoutante....

Alors je me suis munie d'un porte plume spécifique et d'une plume 103 HUNT pour l'écriture ronde. Suivant à la lettre les instructions de A. Lupfer, je suis aseez fière de mes premiers pas.... MAIS, bah oui, il faut un MAIS : ma plume accroche le papier quand je remonte. J'ai beau essayer de changer la tenue du porte-plume, rien n'y fait !
Alors ???? est-ce un problème de papier ou de tenue de plume ???
Quelqu'un aurait-il rencontré (et résolu) ce problème ? je suis preneuse de tous vos conseils car ce soucis m'empêche d'avancer (héhéhéhé c'est le cas de le dire) dans mes exercices comme sur le papier !
Je n'ai pas trouvé de sujet sur le forum pourtant vaste concernant ce problème spécifique, et si il en existe je veux bien qu'on m'indique le lien.

...merci merci merci

Ninidryne

Portrait de Wibble
A rejoint: 10/07/2005
Ville: Boulogne sur Mer

Bonsoir Ninidryne et bienvenue sur le forum

wink.gif

Primo: choisir l'anglaise comme première écriture, tu t'es donné du taf

grossgoutt.gif Elle est loin d'être la plus facile à maîtriser; on dit qu'il faut la pratiquer quasi-quotidiennement pour arriver à qq chose! Alors, toi qui es au début: patience

ange.gif
J'ai regardé vite fait sur http://www.scribblers.co.uk/acatalog/Copperplate_Nibs.html pour voir le déscriptif de la Hunt 103. Elle est déjà pointue et, en plus, elle est neuve d'où le problème d'accrochage. Scribblers conseil un appui leger pour contrer ce problème... Toutes les plumes fines ont plus ou moins ce problème - j'ai eu la même chose avec les Baïgnol et Farjon (au début...) un peu moins avec ma Gilliot 303 (

waouh_1366.gif ). C'est, pour moi, un travail de patience et d'accoutumance sachant que l'anglaise n'est pas dans le vrai sens du terme une écriture cursive. Les traits se font de façon assez lente. Il y a un sujet qui en parle avec des opinions différentes que la mienne

blink.gifbiggrin.gif Je vais le trouver pour mettre un lien ici pour toi (si je le trouve

tongue.gif )

Deuxio: Je ne me souviens plus

wacko.gif

Je te souhaite plein de bon courage

wink.gif

Voici le sujet qui pourrait t'aider...
http://atelier-calligraphie.com/forum/inde...258&hl=anglaise

Portrait de Ninidryne
A rejoint: 27/10/2006
Ville:
QUOTE(Wibble @ vendredi 27 octobre 2006 à 18:53)

Hunt 103. Elle est déjà pointue et, en plus, elle est neuve d'où le problème d'accrochage. Scribblers conseil un appui leger pour contrer ce problème... Toutes les plumes fines ont plus ou moins ce problème - j'ai eu la même chose avec les Baïgnol et Farjon (au début...) un peu moins avec ma Gilliot 303 (

waouh_1366.gif ). C'est, pour moi, un travail de patience et d'accoutumance sachant que l'anglaise n'est pas dans le vrai sens du terme une écriture cursive. Les traits se font de façon assez lente. Il y a un sujet qui en parle avec des opinions différentes que la mienne 

blink.gif  biggrin.gif  Je vais le trouver pour mettre un lien ici pour toi (si je le trouve 

tongue.gif )


Bonsoir.. et Milles fois Merci !!!!!

Je commençais à douter de moi !!!! OUF, je me sens plus legère même si ce n'est pas le cas de la plume !

J'ai aussi la Hunt 101 mais les pleins et les déliers sont plus épais je l'utiliserai pour écrire plus gros.

C'est vrai que la 103 est particulièrement sensible à la pression et très souple, ma réelle difficultée reste dans l'effleurage du papier ! BON alors je vais pouvoir continuer en espérant qu'elle va s'émousser vite !

Merci pour tes conseils et ton soutient, c'est vrai que je n'ai pas choisi la plus simple mais je pratique chaque jour (exercices uuuuuuuu vvvvvv wwwwwww aaaa, etc....) mais le travail est payant et gratifiant !.... les autres écritures m'ennuient vite en fait !
Je confirme que c'est une écriture qui tient plus du dessin que d'une cursive si l'on souhaite qu'elle soit parfaite, avec un travail des formes et des pressions tout en douceur.

J'enverrai un post pour montrer mes débuts quant j'aurai étudié toutes les lettres et que je pourrai faire une phrase !!!!

Merci,

Ninidryne

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Pour l'anglaise, choisis un papier plus lisse, aussi... (pas du papier toilé comme Wibble !! arf arf arf

laugh.gif

ange.gif)

Va lire ans notre gazette l'analyse de Paul Antonio sur la "Leornardt EF Principal", car il cite d'autre plumes pour l'anglaise...
Gazette (en haut) / "matériel"

Bonne chance !

Portrait de André.B
A rejoint: 25/04/2005
Ville: 79100 OIRON France

A vrai dire commencer par l'Anglaise cette écriture si difficile est un véritable défi... Les autres écritures t'ennuient ? Si tu veux t'y coller vraiment tu verras qu'il n'y a pas de quoi s'ennuyer!

Pour l'Anglaise plus tu vas avancer et plus tu regarderas les modèles des grands spécialistes plus tu trouveras cela difficile.

Nous te promettons c'est vraiment du costaud et nous te souhaitons bonne chance... et nous ne voulons pas décourager ta bonne volonté

Tu nous mettras un exemple de ce que tu as réussi à faire si tu veux...

Portrait de Wibble
A rejoint: 10/07/2005
Ville: Boulogne sur Mer
QUOTE(zeshadok @ vendredi 27 octobre 2006 à 20:30)

Pour l'anglaise, choisis un papier plus lisse, aussi... (pas du papier toilé comme Wibble !! arf arf arf

laugh.gif

ange.gif)

Bonne chance !

[snapback]43258[/snapback]

Tu vas voir Mr Shadok sir

mad.gif Pour cela t'as gagné le droit à un texte de l'anglaise .... en inglais. Et, cette fois-ci sur du bon papier. Tu vas voir

mad.gif

sourire_dents_1354.gif

En le connaissant, c'était probablement son but

waouh_1366.gif

Portrait de calli.J.57
A rejoint: 17/10/2004
Ville: Guénange ( entre Metz et Thionville )

Hello Ninidryne

....tu as déjà plein de bons conseils....

waouh_1366.gif

je rajouterai qu'en plus de l'angle de 54 degrés et de la tracer très lentement...... je la travaille sur des portées de 1cm pour le corps de la lettre...mais je sais que d'autres calligraphes la travaillent sur 3 cm....en fait il faut que tu te sentes à l'aise dans ta portée...suffisament pour trouver un certain rythme d'écriture.... parce que même si les lettres sont attachées ce n'est pas une cursive et le rythme régulier va être très important pour un rendu harmonieux...

wink.gif

happy.gif

alors bon courage

waouh_1366.gif

Portrait de natcalli
A rejoint: 28/11/2003
Ville:

Le choix de l'encre aussi est primordial... je me suis réconciliée avec l'Anglaise lorsque j'ai "rencontré" l'encre ferrique, qui permet de vrais déliés.

Portrait de kodimatrix
A rejoint: 03/01/2007
Ville:

Je voudrais mettre tout le monde d'accord sur la calligraphie anglaise type spencerian copperplatte etc ...
Je lis tout le monde et je constate à chaque fois que l'encre est importante. La plume est importante. Une pression comme çi, une pression comme ça et je ne vois jamais l'essentiel. Je ne veux pas dire que ce n'est pas important, mais ce n'est pas le plus important !
Le plus important dans la calligraphie anglaise, et je vous assure par expérience que c'est vraiment l'essentiel de la réussite (attention je vous dévoile le secret), c'est le porte plume.
C'est un porte de plume spécial que malheureusement on ne trouve pas en France. On les trouve en Angleterre ou aux Etats-Unis. C'est un porte-plume coudé avec un support de plume à inclinaison bien spéciale qui rend l'écriture de ce genre de calligraphie très fluide, sans accrocher le papier.

Portrait de Th. Richard
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Ménilles (27)

En France on n'a pas de porte plume coudé
mais on a des idées et des plumes coudées

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)
QUOTE(Th. Richard @ jeudi 04 janvier 2007 à 08:53)

En France on n'a pas de porte plume coudé
mais on a des idées et des plumes coudées

[snapback]44712[/snapback]

Exact. Les porte-plumes coudés, c'est pour les plumes fines droites.
Avec une Mitchell "copperplate" ou une Mallat "oblique" par exemple, c'est inutile.

L'encre et le papier restent fondamentaux pour ce type d'écriture.
Le papier, assez lisse et peu absorbant (on peut le traiter à la gomme de sandaraque).

L'encre ni trop fluide, ni pas assez. Celles du commerce ne valent rien pour l'anglaise.
Prendre de la gouache LINEL (Lefranc & Bourgeois) et tester la dilution qui convient.
Sinon à la plume fine, mon encre préférée reste l'encre gallo-ferrique "maison".

Ciao

Portrait de Ginie
A rejoint: 02/02/2005
Ville: Chasselay (69)
QUOTE

QUOTE(Th. Richard @ jeudi 04 janvier 2007 à 08:53)
En France on n'a pas de porte plume coudé
mais on a des idées et des plumes coudées
*

... et y'a même une p'tite française (ça y est, je me mets à parler de moi à la 3èm personne, grave!!) qui penche sa feuille pour arriver à prendre l'inclinaison de l'anglaise! ... pfff, des plumes et des porte-plumes coudés, n'importe quoi!!!

ange.gif hihi quelle frimeuse celle-là!!
J'utilise du brou de noix (mon éternel brou de noix!) et une plume préhistorique... tout faux la fille!!

wacko.gif bah, ça donne un semblant d'Anglaise, je dirais, euh, ...lisible!

laugh.gif

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

En attendant, et pour répondre à kodimatrix, on est quand même quelques uns à chercher les porte-plumes coudés, car ils permettent un plus grand choix de plumes 'droites' pour l'anglaise. (cf ce sujet dans "la bourse du portail" : cherche plumes coudées)

Portrait de chiffon
A rejoint: 12/09/2004
Ville: Rouen (Normandie)
QUOTE(Th. Richard @ jeudi 04 janvier 2007 à 08:53)

En France on n'a pas de porte plume coudé
mais on a des idées et des plumes coudées


Ça fait des années que j'utilise un porte plume coudé..... acheté en France.... au Comptoir.....pour un prix dérisoire....
et ils en ont toujours....
http://www.comptoirdesecritures.com/acatal...ccessoires.html

Pages