Plume bizarre à deux réservoirs ???

10 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Domi83
A rejoint: 17/09/2012
Ville: Fayence (83)
Plume bizarre à deux réservoirs ???

Bonsoir,

J'ai eu la bonne surprise de trouver chez un revendeur de beaux-art une boîte de plumes remisées dont il ne faisait rien. Il les vendait 10 centimes pièce. Ce sont des plumes à bout rond, il y a comme une pastille au bout, cette pastille fait soit 1mm soit 4mm. J'en ai pris deux de chaque ! Dessus les plumes sont marquées "Tréraid-Blanzy-France".

Ma première question : qu'est-ce que je fais avec ces plumes ? A quoi sert le bout rond ?!?

Ma deuxième question : la plume la plus grosse a un réservoir supérieur (ça je connais !) mais aussi un réservoir sous la plume. Donc elle en a deux. Qu'est-ce que j'en fais ? Faut-il laisser les deux en place lors de la mise en encre (plus d'autonomie ?) ou faut-il choisir d'en garder un seul pour écrire ? Et dans ce cas lequel ?

Désolée pour mes questions de béotienne.

Merci

Portrait de patrick
A rejoint: 12/02/2007

Comme tu décris ta trouvaille, ça me fait penser à des plumes "rédis" destinées au dessin industriel (plans e.a.). Ces plumes tracent des lignes régulières, d'épaisseur constante. Elles existent dans  les tailles, allant de 0.25 mm à 6 mm - Le marquage que tu décris correspond à ce que j'ai sur les miennes. TRERAID sur le dessus du réservoir (noir) puis Gilbert - Blanzi - Poure et l'épaisseur du trait (ex 1/4 mm, 1 1/2 mm, etc) sur l'arrondi qui tient dans le porte plume j'en possède aussi mais elle ne me servent pas à calligraphier, vu que l'on ne peut pas modifier l'épaisseur du trait - nécessare dans la plupart des ductus en calli latine.
Les deux réservoirs (en fait, un seul mais double) pour les plus grosses est prévu pour leur donner une réserve suffisante, car au plus épais le trait, au plus d'encre on utilise. Tu ne sais pas enlever un réservoir sans enlever l'autre; ils sont solidaires et ne forment qu'une pièce. D'ailleurs, je pense qu'il est difficile de le retirer sans risquer de casser ou de déformer la plume. Pour celle de 1 mm, on sait le retirer mais atention au petit ergot qui le maintient à labonne position sur la plume. Il casse vite si on ne fait pas attention .
Voilà. J'espère que ceci t'éclaire un peu. Dommage mais je ne pense pas que tes plume te soient utiles pour la calli latine. N'empêche que tu peux les utiliser pour des créations originales et tracer des lettres avec. Rien ne vaut d'ailleur l'expérimentation. Et, dernière chose, il n'y a pas de questions bêtes ou idiotes.
Amitiés et bonne continuation
Patrick

Portrait de Domi83
A rejoint: 17/09/2012
Ville: Fayence (83)

Bonsoir,

Merci Patrick pour cette réponse.

Que ces plumes ne me soient d'aucune utilité pour la calli latine, ce n'est finalement pas bien grave, car la possibilité "d'expérimenter" m'ouvre déjà le champ réjouissant des possibles !
Je vais suivre le conseil de ne pas retirer les réservoirs, mais est-ce que cela ne pose pas problème pour le nettoyage de la plume ?
En attendant ces essais libres, pour l'instant je travaille mon onciale (faut bien débuter !)

Portrait de Marylva
A rejoint: 28/02/2010
Ville: Marseille

Oui elle est vraiment bizarre cette plume ... je n'arrive même pas à me la représenter !
Serait-il possible d'avoir un lien vers une image ou une photo montrant cette drôle de plume sous tous les angles ... pour satisfaire ma curiosité

Portrait de Domi83
A rejoint: 17/09/2012
Ville: Fayence (83)

Bonsoir Marylva,

En fait après la réponse de Patrick j'ai cherché un peu...
Tu peux voir des plumes à bout rond sur http://www.le-nouvel-encrier.com/coderacine.php?racine=TRERAID&famille1=3&famille2=19&famille3=47

Portrait de Marylva
A rejoint: 28/02/2010
Ville: Marseille

Un grand merci Domi pour avoir fait la recherche pour moi !
Ces plumes à bout rond je les connais sous le nom de plume-palette. Je les ai utilisées au tout début de mon apprentissage de dessin industriel (il y a fort longtemps !!!), suivies rapidement par les stylos à mines tubulaires (ou rotring), avant que rapidement aussi le métier lui-même disparaisse, détrôné par le DAO ... Mais bon, je n'ai jamais vu quelqu'un utiliser ces plumes avec deux réservoirs, ni même vu oubliées dans un coin.
Je suppose que ces plumes hybrides ont un réservoir dessus et un autre dessous !!?

En tous cas, je retiens l'idée de chercher mes vieilles plumes à bout rond et de leur donner un nouvel usage, vive le recyclage !

Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

Ben comme exemple de traçè il y  a simplement le petit logo (portrait)  de "C°rineKe" (pourvu qu'elle ne le change pas demain)
Et oui les anciens retrouvent un outil de base du dessins technique manuel.

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

Oui, tu as raison Jazzfan, c'est avec cette pume palette que je fais des callis "art nouveau" ou "art déco"! J'adore cette plume Smile
Bien sûr, on n'obtient pas les pleins et déliés des plumes classques, mais même l'onciale est amusante, tracée avec ces plumes!
On en trouve régulièrement des stocks complets pas chers sur ebay: des héritages d'ex-dessinateurs industriels ...

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de Herfroy
A rejoint: 17/02/2015

 Bonjour, voici un usage de cette plume qui était appelée plume à palette. En 1952 je débutais comme instituteur et j'avais à apprendre à lire et écrire à des écoliers. Dans cette école on utilisait l'écriture script et non la cursive, les élèves écrivaient avec des plumes nostradamus qui faisaient un trait d'épaisseur constante, l'interligne de leur cahier étant de 4 mm. Je faisais les modèles de textes avec la même écriture en deux tailles différentes 2cm et 5cm sur du bristol avec deux plumes à palette l'une de 2mm l'autre de  5mm de façon à ce que la proportion entre la hauteur de la lettre et la largeur du trait soit constante. Ces plumes permettent donc de réaliser à la main des imitations d'imprimerie avec des textes en différents corps.
Cordiales salutations. JRH.

JRH
Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

Merci pour ce témoignage !
Smile

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir