Les massues de la caroline...

10 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de prunelle
A rejoint: 25/10/2005
Ville: Creuse
Les massues de la caroline...

Je suis toujours là à faire de la calligraphie. Cela fait des lignes et des lignes de L, en Caroline, que je fais sans aucune amélioration. La massue est horrible, en haut des hastes. je ne comprends pas comment la faire. Je remonte ma plume, puis descends. Cela donne d'horribles triangles.
Quelqu'un aurait-il une idée à me donner.

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tous.
Prunelle.

Portrait de Tintagel
A rejoint: 02/11/2004
Ville: Province de Liège

Bonjour Prunelle,

si je puis me permettre, deux petits conseils :

Surtout ne t'"escrime" pas à faire des lignes et des lignes de lettres, on se fatigue et se décourage et ceci n'améliore rien. Quand tu rates 3-4 lettres, passe à autre chose que tu réussiras, c'est bon pour le moral.

Ensuite, pour la massue du "l", il vaut mieux ne pas remonter ta plume, on ne remonte jamais en calligraphie ! Tu repars du haut de la haste à gauche et d'un léger trait descendant tu traces la massue, tu verras c'est simple.

Très joyeuses fêtes de fin d'année à toi aussi !

"La calligraphie est une géométrie de l'âme qui se manifeste physiquement." Platon

Portrait de calli.J.57
A rejoint: 17/10/2004
Ville: Guénange ( entre Metz et Thionville )

Hello Prunelle....

...Le premier conseil que je pourrais te donner c'est de changer de lettre puisque visiblement le L te prends la tête.....

wink.gif

tongue.gifbiggrin.gif

...plus sérieusement...moi je descends, dans un premier temps puis je reprends du haut pour faire la massue.....( qui ne doit pas en fait être un triangle .....triangle que l'on retrouve par contre dans la semi-onciale....)je crois que chacun a plus ou moins sa technique ......

ange.gif

...en tous cas il ne faut pas seulement regarder l'effet sur une lettre mais sur tout un mot, toute une phrase, tout un texte....parce que l'harmonie visuelle se fait sur l' ensemble de petites masses sombres que constituent les "massues" par rapport au reste de l'écriture.....

waouh_1366.gif

( c'est d'ailleurs une remarque que l'on peut adapter à de nombreuses écritures qui ne dévoilent leur effet visuel maximum qu'à travers du texte....)

....en tous cas ne te décourage pas , amuse-toi...essaie peut-être de travailler avec d'autres instruments d'écritures...quelques fois, le fait de changer d'instrument implique de nouveaux gestes qui peuvent avoir des effets qui nous surprennent....

unsure.gif et tu vas peut-être trouver le bon geste pour arriver à ce que tu désires.....

waouh_1366.gif

......et moi aussi je te souhaite de très joyeuses fêtes.... biggrin.gif

Portrait de prunelle
A rejoint: 25/10/2005
Ville: Creuse

Le "David Haris" dit de "repousser la plume vers le haut avant de descendre vers le fut." p 61 Je vais tenter en descendant, dans un premier temps et de rajouter après. merci de vos conseils, je vous tiens au courant. Prunelle.

Portrait de CALAME62
A rejoint: 17/04/2005

Moi aussi Prunelle je me suis échiné des heures et des heures à faire cette fameuse "massue" si caractéristique de la Caroline (encore que certains calligraphes utilisent l'apex d'après mes lectures). Puis un jour (comme je débute dans la calli) je suis allé en stage. Et là bon sang mais c'est bien sur! d'un coup de plume l'animatrice m'a montré. C'est simple (euh bon quand on sait

sourire_dents_1354.gif ) on descend en incurvant tres tres légèrement vers l'extérieur, et on reprend du haut droit. Maintenant je fais des L et des H avec massue mais bon ya encore des progrès avant d'atteindre la perfection

rolleyes.gif

CALAME62

Portrait de André.B
A rejoint: 25/04/2005
Ville: 79100 OIRON France

Il fallait bien que je mette mon grain de sel dans cette affaire de massues et autres apex.

Mais ma tâche est facilitée du fait que tous mes prédécesseurs qui savent de quoi ils parlent t'ont dit ce que j'aurais pu te dire également et surtout pense à ce que dit Calli57 il faut que tu regardes l'ensemble de ton texte et que tu ne fasses pas de "névrose obsessionnelle" sur le "l" ou autres.

Moi, pour la massue je dois dire que je la reprends en descendant cela permet de mieux gérer mais il m'arrive de remonter et de descendre cela donne une écriture davantage cursive car on le fait dans la foulée...

Cette espèce de massue me plaît assez car elle est très typée et même un aspect un peu mal fini , un peu rustique ne me déplaît pas.

Bon Prunelle il faut que tu nous montres ce que ça fait pour qu'on voie.

Nous on ne montre rien car on sait le faire !!!!!

Bonnes massues et surtout bonnes fêtes de fin d'année...

Portrait de prunelle
A rejoint: 25/10/2005
Ville: Creuse

Merci à toi, merci à vous tous de vos conseils. La massue, moi, ça fait un pâté écoeurant comme un foie gras raté.

Ou il faut peut-être que j'utilise des encres couvrantes. pour mes exercices, j'utilise da l'aquarelle diluée.

Bon, je me suis remise à la massue en descendant, (le fleuve ardent) mais, j'ai la massue timide. J'insiste cependant par pur amour de la Caroline. j'ai déjà dit adorer ses m, n et t surtout. Je lui ai d'ailleurs dédié une nouvelle, à la Caroline...

Il se peut que je vous fasse voir ce que je fais si j'arrive à télécharger une photo sur un site.

Si vous aviez quelque chose à me souhaiter pour la nouvelle année, un stage ferait mon affaire.

Portrait de Th. Richard
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Ménilles (27)

pour l'apex en massue il faut remonter puis descendre le fut de la lettre

Pour y arriver

1- ne pas tenir le porte plume trop vertical
2- ne trop appuyer sur la plume la laisser glisser sur le papier
commencer par faire des essais avec un calame qui accroche moins
3- bien respecter l'angle de la plume 20/30°
4- en démarrant juste au desus de la ligne d'écriture visualiser une verticale
passant par la pointe gauche de la plume
5- monter en biais jusqu'a ce que la pointe droite de la plume arrive à cette
ligne verticale imaginaire
6- biffurquer er redescendre dans ce cas la descente verticale passe
exactement sur de départ de l'apex

Un apex en massu commencé par le haut n'a pas tout a fait la meme forme qu'un apex en masue réalisé en montant

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Ha prunelle, tu me rappelles des anciens souvenirs.

D'abord comme d'autres te l'ont déjà dit ici : ne bloque pas trop sur un détail.

Mais tu es tenace et c'est une qualité appréciable pour un futur calligraphe.
Donc tu as aussi raison de ne pas laisser tomber.

Ce qu'il te manque c'est une stratégie. Il faut savoir parfois tourner autour du pot.
Il y deux façon de concevoir un trait : l'oeil et la main, le regard et le geste.

Si tu trouves pas le geste juste, essaie de comprendre la forme que tu veux obtenir et même fais-en un dessin au crayon en grand module. Si tu visualises cette forme, il te sera plus facile de trouver le bon geste.

Tu peux également poser une feuille de calque sur ton modèle et (sans charger ta plume d'encre) t'entrainer à passer et re passer ta plume sur ce modèle. Au besoin tu agrandis le modèle en photocopie et tu prends une plume plus large.

A l'époque de charlemagne, on utilisait la plume d'oiseau sur parchemin : ça glisse bien. Il est possible dans ce cas de tracer la massue et le "L" en remontant puis en redescendant (c'était le ductus à l'époque).

Avec une plume métallique sur du papier, c'est plus délicat, c'est pourquoi certains calligraphes péfèrent tracer tout les traits en descendant (traits tirés, ce qui évite de pousser). A toi de voir.

De toutes façons, avec la caroline il y plus de traits "poussés" que dans les autres écritures. Et même si on tire la plupart du temps, il est bon de connaître les autres techniques. Dans la calligraphie arabe il y a beaucoup de traits poussés.

Pour la caro(line), par exemple le haut du "F" et aussi du "S long" se fait normalement en poussant (on remonte), c'est comme ça que je l'ai appris avec Bernard Arin.

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

C'est ce que dit aussi Julien Chazal :

QUOTE(Julienleparisien)

Prennont le "L" d'une caroline. Avec une plume d'acier, remonter puis redescendre pour obtenir le forme de massue pose un problème, surtout à grosse largeur de plume. Il faut donc s'adapter et changer de ductus. On commence alors par le fût principal, puis l'épaisseur de la lettre.
Dans le cas d'un petit module et avec une plume d'oie, le mouvement est plus naturel: je remonte en arrondissant la courbe et je descend d'un même geste....

Cf ce message sur l'apex : http://atelier-calligraphie.com/forum/inde...findpost&p=9185