Le feutre

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de lotusbleu
A rejoint: 24/03/2011
Ville:
Le feutre

Bonjour à tous,

Je suis à mon premier jour en calligraphie, et je souhaite avant de devoir investir, avoir des techniques avec des feutres conçus pour la calligraphie.
Merci à vous
Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

bonsoir Lotusbleu,

Heu, l'investissement en matériel classique n'est pas cher.
j'ai acheté moi aussi des feutres, c'est pas donné et ça vieillit mal (le bout ne reste pas longtemps droit).
l'intéret pour moi est de transporter ce matériel facilement.
dans la même catégorie mais cher aussi il y a les stylos de type rotring artpen, une plume dure cette fois.
A bien réfléchir donc avant de mettre de l'argent dans ces outils.
l'aspect économique est en faveur des outils classiques.

Portrait de patrick
A rejoint: 12/02/2007

Je n'ai jamais employé de feutres mais je suis d'accord avec jazzfan. Une plume pour la calli coûte environ un euro pièce et peut durer longtemps pour peu qu'on y prenne soin. De plus, vous gagnerez en métier et tour de main à employer dès le début les (bons) outils que, de toute façon, vous allez adopter tôt ou tard,. Comme il est facile de ne pas devoir se soucier d'alimenter son instrument en encre!!! Autant l'apprendre dès le début.
Quelques plumes de métal en quelques largeurs de plume (Brause, Speedball), un ou deux porte-plumes tout ordinaires et un flacon d'encre ordinaire sont les seuls instruments pour vous mettre le pied à l'étrier.
Bienvenu sur le site et bonne calli

Portrait de Gildas
A rejoint: 01/12/2007
Ville: Toulouse

Bonjour LotusBleu,

il y a des avantages et des inconvénients aux feutres:
-c'est pratique pas besoin de pot d'encre pour le transport
-on trace vite sans recharger
-on peut calligraphier sur le corps (bodypainting)

par contre on est tenté de perdre l'idée de respiration de la calligraphie:
la recharge en encre permet d'évaluer où le trait suivant va se placer le "plus idéalement possible", de bien respirer,
on perd vraiment l'un des principal attrait de la calli, c'est le souffle, le calme dû à une respiration posée...

Pilot fais des feutres,
mais ils s'usent effectivement vite, et c'est pas donné au bout d'un moment, m'enfin c'est pas la ruine non plus
il y a les poscas, de type peinture gouache, super pour la peinture sur corps, pouvoir couvrant intéressant, pour jouer sur les profondeurs et superposition de traits.

Après j'aime bien les pilot parallel pen, qui est un compromis entre plume, calame et feutre.

Mais perso, pour moi rien ne remplace un calame qu'on a taillé à sa convenance, le touché est inégalable!

Calligraphie de Lumière
www.gildas-lightpainting.com

Portrait de lotusbleu
A rejoint: 24/03/2011
Ville:

Merci à tous pour vos reponses

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Les feutres larges (ou biseautés) ne remplacent pas les vrais calames ou les vraies plumes, c'est sûr, surtout pour l'apprentissage de la calligraphie. Pour un calligraphe professionnel, cela peut avoir des utilités. Par exemple, Hassan Massoudy s'en sert pour les dédicaces de livres : c'est bien pratique. J'ai également vu Laurent Pflughaupt les utiliser dans un salon de calligraphie où il réalisait des petites pièces en direct. Ces feutres m'ont aussi rendu quelques services lors de performances au rétroprojecteur...

En ce qui concerne les feutres pointus et les feutres-pinceaux, là c'est carrément autre chose. Je les considère comme des outils à part entière et non pas comme des substituts aux pinceaux. Il est possible de développer des écritures gestuelles vraiment très intéressantes avec ces instruments, en alliant des techniques issues de la pratique du pinceau chinois et de celle du cola-pen. Il faut, bien-sûr, déjà quelques années de pratique...

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Bouh, les feutres... C'est pas mon truc. pas de sensation, pas de finesse (ou pas longtemps), mauvaise tenue à la lumière dans le temps pour la plupart. En effet, Jef, j'ai une dédicace de Laurent Pflughaupt de 98... le feutre noir est devenu ... violet !
Bien sûr c'est hyper pratique tant pour ceux qui doivent aller vite sur un bouot peu important (dédicaces, explications à un tiers), et cela simplifie aussi le travail du débutant qui n'a pas à lutter contre la plume qui n'écrit pas, qui bouge ou est fiché de travers dans le porte plume... Mais appren-t-on à conduire en ne s'occupant que du volant ?
Bienvenue Lotus bleu !!