La plume (acier) et l'encrier dans une réunion

12 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de dentsdacier
A rejoint: 28/09/2010
Ville:
La plume (acier) et l'encrier dans une réunion

J'avais une réunion professionnel hier et je me suis suis dit "pourquoi pas", je vais regarder les réactions et aussi voir les difficultés inhérentes à l'utilisation en "live" de la plume pour ensuite décrire l'expérience ici.

Bon, pour commencer j'ai utilisé un pot d'encre large avec une bonne ouverture pour éliminer les manipulations (dans ce cas-ci le pot carré avec support de plume des encres fine de j.herbin). De ce coté là aucun problemes d'autant plus qu'à coté de la tasse à café et l'agenda le pot parait plus petit, on ne le remarque pas.

En fait avec une plume cabossé sans trous on peut écrire longtemps sans tremper (une ou deux phrases)
IMAGE(http://farm5.static.flickr.com/4110/5056330785_41e72c7eef.jpg)
C'est donc ce que j'avais choisi et finalement à part le fait de tremper de temps en temps je n'ai pas vue de différence avec un stylo-plume et je pense que la majorité des participant à cette réunion n'ont rien remarqué non-plus.

Ceci étant dit le seul problème auquel j'ai eu à faire face c'est l'encre qui sèche sur la plume parce que parfois on est un p'tit bout de temps sans écrire ni tremper- évidemment l'encre sèche sur la plume fait qu'on doit tremper plus souvent et laissé plus d'encre sur le papier . La solution que j'ai trouvé c'était de pincer négligemment et "naturellement" la plume avec un napkin's fournis avec le café pendant la conversation.

Bon bref, j'ai été surpris moi même de l'absence d'irritants à l'utilisation usuelle de la plume et de l'encrier dans le cas bien sur ou vous avez une table à votre disposition et que vous savez que vous avez tout votre temps pour prendre des notes.
Coté réactions seul mon voisin et la directrice du personnel qui animait la réunion à remarqué que j'écrivais avec une plume "comme dans l'ancien temps" et m'en ont parlé après la réunion et c'étais surtout pour savoir ou se procurer le matos- pour le reste je crois que les autres n'ont sois rien vue ou s'en foutaient royalement que j'utilise une plume, stylo-plume, porte mine ou un crayons bille ridicule avec un pompon qui pendouille au bout.

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Hello dentsdacier et bienvenue Wink
j'avais pas bien compris au début... Tu as décidé de prendre tes notes à la plume lors d'une réunion professionnelle ? C'est ça ? Mdr ! J'imagine la scène ! Tu bosses dans quoi ?
Pour pas t'embêter avec l'encre qui sèche : prend un pot haut et ne laisse dans ton pot d'encre que le niveau minimum d'encre afin de te permettre de laisser ton porte-plume dans le pot quand tu ne l'utilises pas. Le niveau d'encre doit faire que seule ta plume trempe, et non ton porte-plume (environ 1 cm).

Portrait de dentsdacier
A rejoint: 28/09/2010
Ville:

Dans les services à domicile pour personnes âgée, handicapé ou personnes dans le besoins (accidentés du travail par exemple ou grands malades). C'est des soins d'hygiène, de la cuisine, du ménage, lavage du linge et autres... enfin bref ont leur permet de rester chez eux plus longtemps ou jusqu'à leur guérison selon le cas.

Nous avons des réunions assé fréquente concernant des problématique inhérente au travail ou encore des changements législatif susceptible de modifier l'approche du client.

Merci pour le truc du faible niveau d'encre et de la plume qui y trempe.

Portrait de zagriff
A rejoint: 31/05/2008
Ville: Direction Sud-Est sur la boussole suivez le mistral ...

ben moi j'avais l'image du moine dans Kaamelot .. qui doit se coltiner les réunions de la table ronde !!

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

ha ha, c'est pas faux....
moi aussi j'avais pensé à ça....
Biggrin

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Holala !
Je n'ose même pas imaginer la tête de mes collègues si je venais avec mon encrier en réunion

Déjà que je me fais remarquer avec mes prises de note dans une pseudo anglaise :

Par contre j'ai toujours des gribouillis partout et là ce sont les plus tranquilles

Portrait de zagriff
A rejoint: 31/05/2008
Ville: Direction Sud-Est sur la boussole suivez le mistral ...

c'est vrai que c'est plus pratique pour la restitution des comptes rendus
moi je me prend toujours la tête pour me relire
mais la prise de note sur 2h de réunion où ca fuse dans tous les sens est-ce vraiment gérable en calligraphie ??

Portrait de dentsdacier
A rejoint: 28/09/2010
Ville:

Toi tu parles d'une réunion de type fonctionnaire ou syndicale comme se passe dans les pays porté sur le socialisme ou les réunions syndicale.
Dans mon p'tit coins du monde c'est la direction qui contrôles la réunion du début à la fin avec des périodes de questions structuré et limité dans le temps (quand ce n'est pas un nombre de questions prédéterminé, par exemple "nous répondront à 10 questions").

Généralement un cadre qui n'est pas d'accort avec le chemin choisi sera invité à soumettre ses griefs en privé ou de démissionné sur le champ.

Ceci étant dit on ne notes pas les intervention des collègues mais seulement celle de la direction- c'est seulement leur conclusions et décision qui compte, le reste c'est du vents.
Donc le problème ici ce n'est pas de ne pas tout noter les points important, c'est d'éviter que la plume ne sèche trop entre les moments ou tu notes quelque chose.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

dentsdacier a écrit: Généralement un cadre qui n'est pas d'accort avec le chemin choisi sera invité à soumettre ses griefs en privé ou de démissionné sur le champ.

Oui, cela ne fait pas tellement socialisme...mais plutôt dictature

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

Oui ... je comprends que, dans une situation pareille, on puisse avoir envie de se concentrer sur quelque chose d'agréable comme la calligraphie!!!

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de Corail
A rejoint: 22/08/2007
Ville: Poitiers

Je découvre cette discussion avec un peu (beaucoup) de retard, et je me dis: wouahou... vive la France!
Ceci étant,dentsdacier, sans être aussi intrépide que toi, j'ai voulu, il y a quelque temps,renouer avec un des plaisirs de ma jeunesse, à savoir l'usage du stylo à plume de mes années lycée, et j'ai décidé de prendre toutes mes notes lors des enseignements et des conférences que je suis de temps à autre, avec cet instrument (rempli à la main pour la beauté du geste et celle de l'encre!). Et bien, même si l'on évite l'écueil de la bouteille d'encre, on se heurte toujours au séchage de l'encre lorsqu'on tourne la page: c'est que ça va vite,une conférence, et même avec un buvard,le temps de l'utiliser...zou, t'as raté quelque chose d'important!
Donc, désormais, je n'utilise plus mon stylo à plume que pour mon courrier perso, c'est-à-dire ... pas souvent, hélas!

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Moi, je prends mes notes à la pression, au crayon à papier. Ca bave pas et on a aussi les pleins et déliés. Forcément, ça ne va pas aussi vite qu'avec un stylo plume...