Gérer l'espace

5 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)
Gérer l'espace

RÉSUMÉ :

Question : Je suis débutante (début, début). J'ai un sérieux problème au niveau de la gestion de l'espace.

En effet, lorsque je choisis un format de papier sur lequel je veux inscrire un texte, soit le texte est mal centré,

soit, je n'ai pas assez de place pour tout écrire.

Comment faire pour ne pas se tromper?

Ecrilire : écris ton texte sur un papier (=brouillon) et découpe les lignes, puis les groupes de mots et fais des essais de placement sur ta feuille.

Quand tu es satisfaite du résultat, tu passes à la réalisation finale et si ça ne rentre pas recommence avec une plume plus fine, ou du papier plus grand ...

Th Richard : Ecrire au kilomètre
Ecrire le texte au brouillon sans s'occuper de la mise en page
mesurer la longueur totale du texte (exemple 124 cm)
si on veut une mise en page avec 25 cm par ligne d'écriture

sur ton brouillon mesure 25 cm et en fonction de la longueur du dernier mot on fait un repère.
Puis idem pour 2eme ligne .......c'est comme décrit par Ecrilire mais sans ciseaux

Je préfère une règle un crayon et une calculette qu'une paire de ciseaux

Shad : La gestion de l'espace vient naturellement à force de travailler sa calligraphie : au début, prend simplement l'habitude

d'utiliser le format A3 et de centrer ton texte en laissant de larges marges. Il suffit ensuite de "recouper" à la dimension voulue
Avec l'entraînement, tu géreras l'espace naturellement...

Graine : Va faire un p"tit tour par " ici " (http://www.encre-et-lumiere.com/node/4110

tu devrais y trouver pas mal de réponse à tes questions.... et " ici " http://www.encre-et-lumiere.com/node/4056

Question : Je voudrais faire une grande calligraphie qui suive un chemin en zigzag mais en faisant un essai je me suis aperçu que ce n'était pas très simple...
Quels sont les conseils que vous pouvez me donner pour ce genre de calligraphie ?
Notamment en ce qui concerne la forme des lettres par rapport à la ligne courbe...
Merci

Shad : Tout dépend si tu perçoit naturellement les angles et courbes à donner à ton texte..

Je m'explique :
1. Tu trace tes lignes de corps de la lettre (la ligne de base, et la ou les 2 autres lignes de hauteurs)
2. Soit tu y vas au feeling (c'est mon cas dans mon atelier "le train" car il n'y a pas vraiment de spirale...)
Soit tu traces des repères lignes verticaux comme les rails d'un chemin de fer, dont l'angle varie selon la courbe, évidemment...

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

La question de la gestion de l'espace est récurrente à chaque stage car elle touche à la notion de composition et de mise en page pour le texte.
J'ai tout d'abord appris qu'il fallait éviter de centrer le sujet, à moins de chercher à créer quelque chose de statique. Puis finalement qu'au contraire, ce peut être un choix de sortir du cadre... bref, qu'il n'y pas de règle, mises à part celles de notre culture liée au sens de lecture.
Pour la démarche de préparation, il y a 2 écoles. Celle très rationnelle qui dit de faire des croquis rapides et réduits où l'on schématise chaque élément pour voir comment ça rend le mieux, comment l'oeil entre et se promène dans la compo, etc... avant de se lancer dans des versions plus abouties. L'autre école qui est celle de la spontanéité, de l'empirisme, de l'honnêteté (diront certains) où l'œuvre nait presque seule, avec une part d'imprévu, et nombre d'essais et d'erreurs. Après, y a une vaste zone entre ces 2 conceptions. Mais bref.
Une fois que l'on sait, par recherche ou par essais successifs où et comment placer ses élément (textes ou graphiques), il suffit d'adapter l'outil à l'objectif.
Si tu as un long texte, inutile d'utiliser un outil à bec très large sur une petite feuille : ça ne rentrera pas. Ou alors, acceptes d'emblée le choix artistique de compromettre un peu de lisibilité au texte puisqu'il n'apparaitra pas en entier et sortira du cadre... mais créera sans doute une dynamique intéressante (on retourne dans la compo).
Une fois l'outil adéquat trouvé, quand tu n'as pas l'habitude, chauffe toi la main sur quelques lignes, histoire de trouver ton rythme, puis calligraphie deux lignes de ton texte. Cela va te permettre de voir son encombrement (morphologie plus ou moins ronde de tes lettres, interlettrage et interlignage). A partir de ça, tu calcules à l'œil la place que ça prendra, et s'il faut choisir ou non un outil au bec plus fin. Si tu n'as pas l'œil, tu poursuis en calligraphiant très rapidement ton texte en entier ; tu découpes et replaces tes morceaux de texte, tu ajustes etc... Personnellement, je ne le fais pas, ça prend trop de temps et mieux vaut calligraphier plusieurs fois le texte directement, ça entraine, ça chauffe la main, et te permets de voir les ajustement entre les montantes et les descendantes... C'est ma manière de faire.

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Je transfert mes dossiers sur mon nouvel ordi et oh ! que vois-je ??
Juste pour rire, je vous déterre un morceau choisi qui fera honte à plusieurs ici (à mon plus grand plaisiiiiir  )
En guest star : Agathe dont les participations ici font partie du patrimoine du forum
En voix off, membre honorable des faiseuses de couples, celle qu'on ne présente plus : Graine-calli !
Et de qui tout ça parle ? Errance, ancien admin qui a refilé un coup de main ces dernières semaines aux côtés de Cinabre et moi-même à la sauvegarde de ce forum Smile

http://www.youtube.com/watch?v=CubGoFhAX64

edit graine / GéNiAl .........................   .............lol

Portrait de Agathe
A rejoint: 15/06/2004
Ville: Lyon

Maudit sois-tu toi et tous tes descendants jusqu'à la septième génération.
N'empêche, j'ai de superbes cheveux sur cette vidéo.

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Agathe a écrit: Maudit sois-tu toi et tous tes descendants jusqu'à la septième génération.
N'empêche, j'ai de superbes cheveux sur cette vidéo.

Fais gaffe, j'ai d'autres surprises, éventuellement !
pourquoi tu dis ça de tes cheveux ? Tu les portes courts, maintenant ?