Extraire du tanin à partir du thé

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)
Extraire du tanin à partir du thé

Bonjour à tous,

Voila je re-ouvre un nouveau sujet à propos des tests d'extraction de tanin que je fait, il est possible d'en acheter en pharmacie d'après ce que j'ai lu et a confirmé Jm.
Mais comme j'aime bien comprendre les procédés élémentaires, je me suis lancé dans un test lundi soir. Je vous explique ma démarche qui est basée sur une interprétation totalement presonnelle et mon instinct , autant vous dire que j'avance un peu à taton.

Tout d'abord j'ai fait bouillir de l'eau (un peu plus d'un litre) pendant 10 minute que j'ai mis dans une bouteille. J'ai versé une dose au pifomètre de thé en feuille seché.
J'ai fait infuser/macérer pendant 72h en remuant le tout 2/3 fois par jour. J'ai fait bouillir le tout pendant 10 minutes ce qui a en effet fait partir le suc qui etait apparu à la surface et ensuite je me suis dit que j'allais laisser le tout évaporer.
Apres 2 jours sans évaporation réellement visible j'ai décidé de faire réduire le tout en le faisant chauffer à feu doux, je l'ai fait réduire de 80% environ. j'ai laisseé refroidir et j'ai pu constater que la solution était extrement chargée en tanin avec une couleur plutot boueuse.
J'ai donc décider de tenter de la filtrer avec des filtres à café, mais là, grosse déception, le filtre a fini par devenir imperméable !! , en effet après plusieurs tests, des le début du filtrage, le tanin qui est en petit particule bouche tous les pores des filtre pour l'imperméabiliser, ce qui fait que le filtre à café n'est pas une option viable.
J'ai donc tenté tout à l'heure de le filtrer avec un mouchoir en tissu, et là même scénario d'imperméabilisation, mais la surface étant plus grande, j'ai réussi à faire passer toute la solution, et la couche de tanin est vraiment visible. Le mouchoir est en train de sécher en ce moment même devant mon chauffage afin que je puisse récuperer le tanin qui a formé une couche à la surface du mouchoir.
Je vous tiens au courant quand ça sera sec.

Bref voila comment se prendre la tête pour pas grand chose , mais visiblement cela a l'air de fonctionner, j'ai déjà recommencé avec plus de thé l'operation vendredi soir et je compte le laisser une semaine pour voir si il y a de meilleurs resultats (j 'ai aussi mis beaucoups plus de thé).

Je ne sais pas si mes experiences vous interessent, mais peut etre vais-je reussir a trouver une méthodologie pour extraire pour pas cher des quantités de tanin suffisantes à l'elaboration d'encres.

Cinabre
: Bonjour !
Plusieurs conseils pour qui veut se lancer dans l'extraction du tannin.

- Utiliser de l'eau déminéralisée. ( se trouve en grande surface)
Les tannins sont insolubilisés par le calcaire donc pour le dissoudre, il faut une eau pure.

- Utiliser un matériaux riche en tannin.
Les écorces de chêne, de châtaignier, d'orme, sont riches en tannins. De même, bien sûr que les noix de galles. Pour le thé, ce ne sont pas les mêmes espèces de tannins. Il faudra voir si l'encre fabriquée ainsi est suffisamment noire.

- Faire macérer dans de l'eau froide quelques jours puis faire bouillir 2 à 4 heures pour extraire tous les tannins. ajouter de l'alcool ou du vin blanc à cette étape permet une extraction plus rapide.

- Filtrer la solution avant de la concentrer pour enlever les corps étrangers à l'aide d'un filtre à café.

- Concentrer en faisant chauffer doucement puis, dès qu'une peau se forme, laisser sècher à l'air (dans une assiette par exemple) avec un tissus par dessus pour éviter les dépots indésirables.

Pour fabriquer de l'encre, nul besoin de passer par l'étape de séchage. Il suffit de rajouter les sels métalliques , (fer ou cuivre) à la solution concentrée pour obtenir l'encre.
Bonne cuisine et faites nous part aussi précisément possible de vos résultats.

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)
QUOTE
Utiliser de l'eau déminéralisée. ( se trouve en grande surface)
Les tannins sont insolubilisés par le calcaire donc pour le dissoudre, il faut une eau pure.

D'où mon problème au moment du filtrage, en effet le tannin n'étant pas dissous correctement, il imperméabilise le filtre en s'infiltrant et bouchant leurs orifices microscopiques.

QUOTE
Les écorces de chêne, de châtaignier, d'orme, sont riches en tannins. De même, bien sûr que les noix de galles. Pour le thé, ce ne sont pas les mêmes espèces de tannins. Il faudra voir si l'encre fabriquée ainsi est suffisamment noire.

Si je ne m'abuse le rôle du tannin est de servir de support au pigment et non de colorer l'encre ??
Enfin je vais re-tester avec de l'eau déminéralisée et du thé en feuille entière.

Pour récupérer de l'écorce d'arbre (chêne, orme etc...) les branches mortes suffisent ?
Je suppose aussi qu'il faut avant de faire macérer, broyer la branche/écorce pour que ce soit la fibre qui macère non ?
Merci.

Cinabre :
le rôle des tannins est double:
Réagir avec le métal (fer ou cuivre) pour former un précipité (c'est le nom chimique d'un produit qui devient insoluble) noir (fer) ou brun vert (cuivre).
Servir d'accroche à ce précipité car ils interagissent avec le support.

QUOTE
Je suppose aussi qu'il faut avant de faire macerer, broyer la branche/ecorce pour que ce soit la fibre qui macere non ?

Plus on pourra réduire le bois en fins copeaux plus le temps d'extraction sera diminué.
Par contre j'aurais tendance à dire que le bois mort doit être moins riche en tannins

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

Il suffit de rajouter les sels métalliques , (fer ou cuivre) à la solution concentrée pour obtenir l'encre.

Bonjour je suis accessoiriste de cinéma et ma recherche à conduit mes pas sur votre beau forum.
Je suis intéressé à l’élaboration, pour mon plaisir personnel, d’un jus de patine réalisé à base du tanin du thé et autre espèce. Je suis donc sur la piste de différents fixatifs et « précipitateurs ». Pourriez vous m’éclairer sur l’usage (et la manières de me procurer) ces sels métalliques dont vous parlez. Je vous en remercie d’avance….

Mapkoc : on trouvera du sulfate de fer dans les jardineries, ça sert à tuer la mousse dans les pelouses. Le problème est que ça se vend par sac de dix kilos. En revanche, ce n'est pas cher.

Cinabre : Attention, appliquer des sels de fer ou de cuivre sur du bois va le noircir ! Et ce d'autant plus que le bois est riche en tannins. C'est le cas du chêne ou du châtaignier.
Il suffit, pour s'en rendre compte, de voir les marques que peuvent laisser les clous dans le bois. Par contre, cela s'enlève bien avec de l'antirouille.

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Je comprend que certain(e)s aiment faire leur petite cuisine, et cela peut être amusant d'extraire du tannin.
Mais quand on a besoin d'une encre gallo-ferrique rapidement, il est plus facile d'utiliser des tanins en poudre vendus comme fourniture en oenologie, extraits de la noix de galle, sans impuretés et pas chers (j'en avais déjà parlé dans un autre post). Le sulfate de fer vendu en droguerie (ou jardinerie) est assez grossier, on peut le dissoudre dans de l'eau tiède déminéralisée et filtrer la solution obtenue avec de la gaze.

Portrait de Anonyme
Anonyme (non vérifié)

bonjour,notre sujet de tpe étant les effets bonifiants du vin sur la santé nous cherchons a extraire les tanins du vin .Auriez vous une méthode sûre d extraction des tanins?Est ce que votre méthode avec le thé a bien fonctionné?Les tanins sont obtenus de matière solide;avez vous une méthode pour rendre la solution de tanin liquide (chromatographie envisagée).On vous remercie par avance pour votre aide.

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

On utilise une méthode pour extraire les tannins de la matière sèche.
Tu cherches à extraire des tannins déjà en solution, ce n'est pas du tout la même approche !

J'ai bien peur que la solution ne soit pas sur ce forum

Portrait de Luciole
A rejoint: 30/08/2007
Ville: Marseille

"Les effets bonifiants du vin sur la santé" autrement dit, "comment picoler sans regret" lol

Plus sérieusement, c'est sympathique comme sujet. Mais vous devriez peut être mieux demander à vos enseignants, ils sauront mieux vous répondre.

Bon courage!