Avis et conseil sur Rotring Artpen

8 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie
Avis et conseil sur Rotring Artpen

Bonjour,

Je débute cette année la calligraphie. POur mes exercices je me suis acheté un stylo Rotring Artpen.

Après quelques mois voici mes impressions :

* Encre : j'ai  beau avoir changé plusieurs fois de marques d'encre, quand je fait des textes en plume + encre de chine à; coté de textes en stylo, celui en stylo est plus terne. Y a t-il une encre en cartouche spéciale "calligraphie" ?

 

* Mouvement : Dans les mouvements de poignet, je vois bien que mes traits ne sont pas nets. Est ce moi ou le stylo (ca peut être moi, j'assume).

 

* ENtretien : Y a t-il une méthode de nettoyage particuliè;re ?, j'ai lu les articles de nettoyage de plume du site, mais ca ne semble pas s'appliquer à des stylos (flamme, savon).

Merci pour votre avis.

Portrait de ecrilire
A rejoint: 02/02/2007
Ville: nord de lyon

surtout évite le passage à la flamme ou au savon de ton stylo, il reste un stylo-plume et l'encre en cartouche n'encrasse pas comme pourraient le faire l'encre de chine ou une encre acrylique ! sans compter qu'une flamme sur un corps de stylo en plastique ...

l'encre en cartouche n'est pas la même que l'encre en bouteille, même celle vendue pour les stylos à pompe, tu n'auras donc jamais le même rendu.

quand à la souplesse du mouvement, là, ça pourrait plutôt venir de toi

en conclusion : une bonne plume en bon état, beaucoup d'exercices, et côté encre, tout ce que tu veux : encre à l'eau, acrylique ou de chine (ça, ça encrasse un max la plume, bien la nettoyer après, sans oublier de la sècher), aquarelle, gouache, jus de plante ...

travaille bien

Portrait de Cinabre
A rejoint: 14/02/2004
Ville: Cholet

Personnellement, j'ai beaucoup de peine avec ce stylo.
Pas de sensations, pas de précision... Beaucoup de désillusion

Mais j'en ai un avec une plume de 1mm, peut être qu'avec une plume plus large c'est plus facile.

Pour moi, cette plume est trop arrondie, il n'y a pas d'angles. C'est donc difficile de la poser bien à plat d'ou l'imprécision du tracé.
D'un autre coté il y a sans doute des gens qui s'en sortent mieux que moi avec.

Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

Merci pour vos réponses.
Bon, je le garde pour des exercices d'apprentissages de lettres.
Le reste , c'est du travail avec l'équipement traditionnel, j'ai compris  .
Leçon numéro 1 : maîtrise ta plume avant de batifoller vers des outils particuliers.

Je n'ose pas parler des vidéos de calligraphie que l'on voit sur internet avec des feutres (d'ailleurs j'en vois de plus en plus en magasin de ces feutres de calligraphie).

A bientôt

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Pour s'exercer et pour réaliser des travaux finis, rien ne remplace de vrais outils :
plume de volatile ou bonne plume en métal, calame, pinceau de qualité...
Les feutres, on s'en sert plus pour des dédicaces ou des esquisses, là où il n'est pas pratique
de sortir un encrier. Mais c'est pas vraiment un outil pour les débutants. Il m'arrive d'utiliser
un stylo plume à cartouche pour un travail professionnel, quand je remplis des diplômes
pour un label Qualité-Tourisme (le papier est trop glacé pour travailler avec une vraie plume).
Le seul qui fonctionne bien, dans ce cas particulier, est de marque Sheaffer. Celui de Rotring
est une vraie m.... il y a le Parallel-pen de Pilot qui n'est pas trop mal dans les modules larges.
Mais c'est plus pour faire des croquis dans le train !

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

J'utilise parfois le Rotring Art Pen, mais cela ne vaudra jamais une plume métallique.
Les bouts sont en effet peu acérés, trop arrondis, mais bon, pour bricoler, c'est sympa. Pour l'encre, c'est en effet problématique. Celui de Rotring est bien noir, mais crasseux et cher ; les autres sont trop pâles. Je n'ai pas trouvé de solution actuellement.
Quelques "profs" utilisent des feutres calligraphiques pour faire débuter leurs élèves (pas besoin de charger, de gérer la quantité de medium pris, d'amorcer, etc ...), mais pas d'âme, pas de pression... Juste bon pour un exercice de plains/déliés ou, comme dit Jef, pratique pour des dédicaces. Ceci dit, la plupart ne tiennent pas à la lumière, avec le temps (dommage, les dédicaces).
Conclusion : achète-toi un porte-plume (1 euro), une plume brause bandzung (1 euro), du brou de noix (3,50€ le litre chez Leclerc), ou taille-toi quelques calame (une botte de roseaux chez Jardil*** et un opinel...) et le tour est joué ! Et si tu veux gagner du temps d'apprentissage, regarde une démonstration, ou mieux : prends des cours dans ton coin pour te faire corriger Smile
@ bientôt

Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie

Merci pour vos conseils.
Le matériel le plus simple semble le plus expressif. Je suis donc cette voie, je conserve le Rotring pour écrire ma liste de courses et à mon centre des impots  .
Bonnes soirées à vous

Portrait de Th. Richard
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Ménilles (27)

Rien ne remplace une plume métalique ou de tailler une plume d'oie ou un calame

Parmis les stylos calligraphie je trouve que le Schaeffer est acceptable

________________________________________
www.peindrelaparole.com