automatic pen à deux sous

1 contribution / 0 nouveau(x)
Portrait de dugogh
A rejoint: 23/08/2005
Ville: GE
automatic pen à deux sous

Je viens de me souvenir de cette invention importée de la Russie:

Les aggraffes pour les aggraffeuses sont assez bien collées ensemble.
On peut séparer un morceau de largeur voulu,
avec l'aide de deux pinces plates redresser un de deux plis des aggraffes sans casser le vernis qui les lie.

Coller ce côté des agraffes dans un bâton coupé en deux (ou entre deux bâtons) pis plier encore d'avantage le pli qui reste pour créer un réservoir est facile.

Le vernis a rendu ses services, il faut la crammer ou dissoudre pour libérer les capilaires.

Et c'est tout, l'outil est prèt.

Avantages: Vite fait, coute deux rien, on peut avoir exactement le largeur qu'on veut, marche étonnament bien. La désavantage est qu'il se casse au bout de quelques jours, de plus certaines aggraffes rouillent.

les agraffes pliées. Désolé pour la qualité des images, hips.

user posted image

les agraffes collées avec le cyanolite dans un bout du bois (mal) fendu et resserrè avec un bout de la bande adhésive pour les peintres.

user posted image

Brûler le vernis avec un briquet fait certainement aussi sécher la colle, j'ai chauffé un peu trop (déforme un peu les agraffes) mais ça marche comme mème:

user posted image

Enfin, ça marcherait si je n'aurais pas une terrible gu**** de bois

Et j'ai oublié un défaut horrifique: l'outil grince atrocement parfois

malade_1337.gif

Edit Agathe : je vais me mettre au bricolage

waouh_1366.gif