Livre "l'aventure de la calligraphie" Colette Poggi

3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Jazzfan27
A rejoint: 14/09/2009
Ville: Evreux Normandie
Livre "l'aventure de la calligraphie" Colette Poggi

Je viens de terminer un sacré pavé sur la calligraphie, son titre : « L'aventure de la calligraphie » de Colette Poggi.

L'aventure de la calligraphie
C’est une édition récente : septembre 2014. Ce livre est articulé en plusieurs sections et chapitres.

La première section répertorie les différentes calligraphies de par le monde.

ON y trouve pour région une histoire (plus ou moins longue) des origines des calligraphes. C’est assez surprenant, car si l’auteure s’est bien documentée on voit que sa propre culture donne une large part à la calligraphie indienne, ce qui peut être normal d’ailleurs.

Exemple : calligraphie japonaise : 6 pages, calligraphie indienne : 36 pages.

Le choix de la présentation est assez intéressant car est invité un calligraphe actuel sur chaque région, et il est interrogé sur ses motivations qui l’ont mené à devenir calligraphe.

On croise donc Hassan Massoudy pour la calligraphie arabe, Laurent Rébéna pour la calligraphie latine, Frank Lalou pour la calligraphie hébraïque, etc...

La section suivante est plus créatrice : les différents calligraphes impliqués sur ce livre proposent une œuvre liée à plusieurs mots clés. Un chapitre avec 3 mots et les réalisations faites par chacun (ou presque).

Mots utilisés par exemple : Lumière, Souffle, Amour.

La dernière section est liée à Carolyn Carlson qui mêle danse et calligraphie.

De mon côté, après avoir été emballé par un ouvrage hors « manuel de calligraphie », je me suis retrouvé à ressentir un aspect trop mystique pour moi. L’auteure est impliquée et donne régulièrement un sens spirituel à l’inspiration du calligraphe. Je veux bien entendre que des calligraphes produisent des œuvres formidables en se mettant dans un état de créativité qui favorise un état mental spécifique. De là à nommer cela un mantra qui relie une pulsion divine à la main de l’auteur. IL faut être un simili prêtre pour faire des ouvrages créatifs ?.

Je vois mal comment l’auteure pourrait juger un peintre comme Le Caravage : vie dissolue mais des œuvres fantastiques.

Sur la partie historique je suis resté également sur ma faim. On parle encore des calligraphes agissant pour distribuer de belle façon des paroles sacrées, mais quid de leurs vies, leurs outils les méthodes d’enseignements ?, les réalisations non religieuses ?.

Sinon c'est très documenté et toutes les références sont bien données en fin de livre.
Mais bon, moi je reste sur ma faim même si ce livre est très riche.

 

 

 

Portrait de plum50
A rejoint: 21/10/2008
Ville: Gerpinnes Belgique

Grand merci pour cette belle analyse instructive et argumentée, Jazzfan ! :THUMBSUP:

Portrait de Geneviève
A rejoint: 27/09/2004
Ville: Belgique (Saint-Marc)

Merci !

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius
www.interligne.org