Danse et calligraphie de lumière

11 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de Gildas
A rejoint: 01/12/2007
Ville: Toulouse
Danse et calligraphie de lumière

Cela fait pas mal de temps que je n’ai pas crée un sujet sur encre et lumière, je vais m’attacher à réparer cette fâcheuse maladresse !

Un petit sujet autour de la danse et de la calligraphie de lumière me paraît fort à propos, étant donné que la plupart d’entre nous, « calligraphes de lumière », avons tôt ou tard croisé, voir travaillé avec des danseurs.

Marko a crée un ensemble de fresques lumineuses en compagnie de plusieurs danseuses indiennes, je l’avais déjà posté mais revoici un extrait de ce spectacle :

Mayakkam Oxymore

Très intéressant comme à son habitude !

Marko utilise de la vidéo en temps réel, l’un des premiers et l’un de ces seuls à travailler avec cette technique.

Julien Breton aka Kaalam, a également collaboré à la création d’un spectacle avec les danseurs de la compagnie de hip hop Cortex:

http://www.flickr.com/photos/13093604@N03/4293431406/

C’est un travail de calligraphie de lumière en adéquation avec les poses des danseurs, il ne me semble pas qu’il existe une vidéo, dommage !

Les réalisations sont d’une grande finesse !

Pour ma part je travaille avec une danseuse contemporaine, en photo et en vidéo temps réel.

Je poste ici, quelques visuels et le lien vers la vidéo de présentation de notre spectacle Danse avec les signes, et également une vidéo d’ateliers réalisés avec une classe de collège.

Tout est signe en calligraphie arabe


Voici également la vidéo d’un autre spectacle avec Anne-Lise King:

un spectacle qui utilise la danse et le lightpainting en photo.

Le lien entre danse et lightpainting est évident puisque c’est le mouvement du corps avec des lumières dans l’espace qui donne naissance aux œuvres, les deux disciplines se rejoignent étroitement.

Voici les compétences de base décrivant les compétences d’un artiste chorégraphique :

-Concevoir et monter en scène la chorégraphie dans ses aspects artistiques, esthétiques et techniques

-Définir les conditions de réalisation de la représentation et adapter la chorégraphie (placements, déplacements, ...)

-Reproduire et répéter les pas, les mouvements, les enchaînements de la chorégraphie sur la musique

-Interpréter seul ou avec des partenaires la chorégraphie pour un spectacle ou un ballet

Je suis depuis peu intermittent du spectacle et je suis vous ne le devinerez jamais ? Artsite chorégraphique et la seule discipline dans la laquelle je me suis vraiment retrouvé, étant donné que peintre de lumière n’existe pas (encore ?).

Bien que de nombreuses compagnies de danse utilise des effets vidéos en spectacle pouvant être qualifié de peintures de lumière, il y a malgré tout, une grande différence, elle réside dans le fait que pour nous calligraphes ou peintres de lumières, la trace de lumière et donc le geste qui lui donne naissance, doit avoir un résultat plastique et artistique, un sens presque direct.

Les gestes doivent être la traduction d’un mot, d’une lettre, c’est vraiment là l’une des principales difficultés. Comment allier le plus simplement un geste chorégraphique qui contient une énergie, une vitesse et un déplacement dans l’espace, avec l’empattement d’un « L » ou d’un G ?

Une difficulté supplémentaire est d’arriver à restituer dans l’image, le mouvement exécuté dans le volume car il ne s’agit pas simplement d’aller d’avant en arrière ce qui crée visuellement un geste en profondeur, en photo cela ne suffit pas, il faut également arriver à restituer ce volume dans la création lumineuse finale.

Une tâche réellement ardue et une discipline qui n’ont pas encore livrées tous leurs secrets…

Bien à vous chers amis calligraphes.

Gildas

Calligraphie de Lumière
www.icarart.com

Portrait de plum50
A rejoint: 21/10/2008
Ville: Gerpinnes Belgique

C'est vraiment magnifique ! Merci !

Portrait de Tsé
A rejoint: 04/10/2006
Ville: un nom très long en ville.....en Normandie....en face de la Mer!!!!!

Bravo! BRAVO!!!!!!!!

Portrait de C°rineKe
A rejoint: 09/08/2008
Ville: Nord de France, Pas bien loin de la Belgique ...

Superbe, et passionnant!!

Goûter l'écho des lumières... Ecouter la chaleur du noir

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

Sujet très intéressant, tant pour les documents que par tes explications sur ta vision du lightgraff ! T'as bien bossé depuis qu'on s'est vu, y a quelques années ! Et t'es un pro du patin à roulettes, du coup, nickel les arabesques et les volutes !

Portrait de Geneviève
A rejoint: 27/09/2004
Ville: Belgique (Saint-Marc)

On sent ta passion transpirer à chaque paragraphe de tes explications et on ne sait qu'être touchés.
Très beau sujet!
C'est superbe!  Merci.

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius
www.interligne.org

Portrait de Gildas
A rejoint: 01/12/2007
Ville: Toulouse

Merci à tous!
Oui, j'ai mis du roller dans le spectacle, bon c'est peaufiner, et j'ai quelques idées qui pourraient bien le faire...

et bien oui passionné je le suis!

Calligraphie de Lumière
www.icarart.com

Portrait de jean frederic crevon
A rejoint: 11/05/2006
Ville: Toulouse (31)

Hello Gildas, merci pour ce partage. Ton boulot est en constante évolution, ce qui plutôt encourageant pour un artiste. Le statut d'intermittent est tout à fait adapté, car ces collaborations sont bien dans le domaine du spectacle. Je crois que les croisements fructueux entre la calligraphie, le graff et la peinture de lumière donnent encore un nouvel élan à la danse hip-hop ou contemporaine. Bien que la création chorégraphique, en général et quelque soit le style, soit une discipline qui ait énormément évolué en intégrant diverses influences et en s'ouvrant à toutes les cultures.

Même en travaillant sur un support plat et un retroprojecteur ou un vidéo-projecteur, il est très inspirant pour un calligraphe de croiser ses traits avec les mouvements des corps et aussi avec les sons de la voix ou la musique. Je l'ai expérimenté, depuis quinze ans, avec des artistes de différentes disciplines telles que le théâtre du mouvement, le mime, la danse hip-hop ou contemporaine, le conte, la poésie. Avec les lampes c'est bien-sûr très différent, vous travaillez directement dans l'espace. Cela devient une spécialisation, une discipline à part entière ! C'est une très belle pratique de mettre tout cela en relation avec la danse et la musique.

On ne rendra jamais assez hommage à Hassan Massoudy dont le travail, il y a déjà 40 ans, a ouvert bien des portes : ses spectacles ont été la première tentative de sortir la calligraphie de son support pour la projeter dans l'espace et de la croiser avec autre chose. En parallèle, le graffiti qui se développera dans les années 70, donnera naissance au graff. Il semberait que ce soit l'avènement de la photo numérique qui, dans les années 90, ait fait ressurgir la technique du lightpainting, déjà expérimentée depuis Manray. Les techniques vidéo en temps réel utilisées actuellement en "calligraphie de lumière" sont finalement l'aboutissement d'un tas de trucs.

Pour que cela ne reste pas anecdotique ou qu'un effet de mode, il faut des gens passionnés, comme toi. Et garder le lien avec l'écriture, donc le rapport à l'écrit, car c'est une clé pour durer dans le temps. Même si le mot peut bien devenir illisible, il permet de garder une structure et un rythme. Je crois que tu l'as bien compris, et Julien aussi. C'est un peu la même problématique que celle de la calligraphie contemporaine à ce niveau-là.

La calligraphie, en effet, n'a jamais été un art totalement autonome, comme le disait Ladislas Mandel. Même si elle a parfois été élevée au rang d'un art majeur, comme en Chine à une certaine époque, elle était mise au service de la littérature ou de la poésie et dans cette culture elle n'était pas non plus séparée de la peinture. La calligraphie a plus que jamais besoin du texte pour exister, pas pour le représenter mais pour le transcender ou le sublimer. Et l'écriture a besoin de la calligraphie -de toutes les calligraphies, pour rester médium vivant... à la fois véhicule de traditions plusieurs fois millénaires et ouvert toutes les innovations du monde présent.

Portrait de Gildas
A rejoint: 01/12/2007
Ville: Toulouse

Merci Jeff pour ta participation à ce sujet.
Je me souviens effectivement avoir vu des photos de ton travail réalisé en direct avec de la danse et de la poésie je crois...
Je me souviens il y a peu près 10 ans avoir vaguement essayé le tachisme, en "sentant" la peinture s'étaler sur le papier, je sentais plus que jamais un décalage, entre l'acte et le résultat, un peu comme si le trait achevé ou la tâche accomplit, la création était "morte", que le véritable moment de la création est vraiment pendant la création. Que la libération d'une énergie se fait à ce moment là. On peut redonner vie à l'oeuvre en la regardant, quand le public la découvre, mais il y a quelque chose qui n'est plus présent. C'est pour cela que je suis très content d'avoir embrayé vers la création en direct, vers la performance et le spectacle. c'est essentiellement là, que la création est partagée, que l'énergie créatrice se libère et peut-être amplifiée par le public. C'est une vision toute personnelle je te l'accorde mais je rejoins la philosophie du Chi ou du Ki...

Alors Hassan Massoudy n'a pas que fait considérablement évoluer la plastique de la calligraphie arabe, c'est l'un des premiers à avoir fait des créations en direct? Je ne savais pas!

Je suis encore effectivement très attaché au sens et même à la lisibilité, j'ai un peu de mal à m'en défaire…
mais dans le principe, c’est dans le mélange ou la confrontation avec la danse qui est intéressante, les danseurs cherchent à exprimer des choses, évidemment pas des mots directement, mais des idées des intentions, c’est une forme d’écriture peut-être plus subtile moins directe, mais bel et bien une forme d’écriture.
Le calligraphe de lumière peut-il arriver à concilier écriture chorégraphique avec un sens autre que le geste à accomplir pour dessiner le trait ? Peut-on envisager de concilier les deux ? Pff ça doit être un sacré travail, et doit nécessiter la connaissance des 2 disciplines séparément !
Affaire à suivre !

Calligraphie de Lumière
www.icarart.com

Portrait de zeshadok
A rejoint: 01/01/2006
Ville: Périgueux, Dordogne, France

merci pour vos échanges ^_^

Portrait de Gildas
A rejoint: 01/12/2007
Ville: Toulouse

Je vais raviver le sujet pour montrer quelques évolutions:

Turn off the light qui continue de se développer : 
http://kaalam.fr/#!/http://kaalam.fr/live/turn-off-the-light/
(cliquez sur read more, une nouvelle fenêtre fait apparaitre des vidéos)

Prochaine programmation le 22 janvier 2014 à Nantes !

De mon côté
cette vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=yQpb005dlFA&feature=c4-overview&list=UUDf...
Présentation de ma démarche artistique, jusqu'à 20:00
puis une démonstration de lightpainting
à 29:43, duo danse et lightpaintinting en roller

Calligraphie de Lumière
www.icarart.com